Ecoutez Radio Sputnik
    Sous-marin du constructeur naval français DCNS

    Canberra et Paris signent un accord sur la livraison de 12 sous-marins

    © AFP 2019 CHARLY TRIBALLEAU
    International
    URL courte
    14911
    S'abonner

    La France et l'Australie ont signé un accord estimé à 34 milliards d'euros, pour la livraison de 12 sous-marins d'attaque à la Marine australienne, un contrat jugé hors normes et qui permettra de pérenniser 3.000 à 4.000 emplois.

    L'Australie et la France ont signé mardi un accord intergouvernemental consacrant un mégacontrat estimé à 34 milliards d'euros au total, pour la livraison de 12 sous-marins d'attaque à la Marine australienne, selon des sources officielles.

    L'accord a été paraphé par le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian et le premier ministre australien Malcolm Turnbull à Adélaïde, dans le sud du continent, où les sous-marins de dernière génération seront construits.

    Le constructeur naval français DCNS, détenu à 62 % par l'État, a été choisi en avril pour ce contrat qui inclut le design, la fabrication, la maintenance et la formation du personnel.

    « Cet accord constitue un jalon important dans l'approfondissement de notre relation bilatérale, notamment dans les domaines de la coopération opérationnelle entre nos deux marines ou ceux dans les investissements dans l'innovation et la technologie », a estimé M. Le Drian, cité par l'AFP.

    « Cet accord intergouvernemental est la dernière pierre angulaire qui permet à l'Australie de pouvoir développer une flotte souveraine de sous-marins à la pointe de la technologie », a déclaré aux journalistes M. Turnbull.

    Les 12 sous-marins Shortfin Barracuda commandés seront dérivés de la nouvelle génération de sous-marins nucléaires d'attaque Barracuda, dont le premier exemplaire sera livré en 2019 à la Marine française. Le contrat, qui nécessitera 4 millions d'heures de travail pour DCNS et ses sous-traitants, va permettre de pérenniser 3 000 à 4 000 emplois.

    Les premiers travaux sur la partie design viennent de commencer chez DCNS à Cherbourg, dans l'ouest de la France, où une cinquantaine d'Australiens seront basés.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Sous-marins Scorpene: l'Inde demande à la France d'enquêter sans tarder
    Les données secrètes de la DCNS ont été envoyées en Australie par la poste
    Mistral russes : DCNS démet son chef de projet
    Tags:
    défense, Barracuda, Malcolm Turnbull, Jean-Yves Le Drian, Australie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik