Ecoutez Radio Sputnik
    Kremlin

    Ambassadeur russe tué en Turquie: le Kremlin explique à qui profite l’attaque

    © Sputnik . Alexey Druginin
    International
    URL courte
    Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (45)
    11814712

    Le meurtre d’Andreï Karlov avait des motifs politiques et visait à miner les relations russo-turques, estime le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Le Kremlin est lui aussi persuadé que l’assaillant cherchait à enfoncer un coin entre Moscou et Ankara.

    Saper la normalisation des relations russo-turques et empêcher la lutte contre le terrorisme en Syrie. Tel est l'objectif que se sont fixé ceux qui sont responsables du crime de l'ambassadeur russe Andreï Karlov à Ankara, a affirmé le chef de la diplomatie russe. Or, les moyens pour l'atteindre sont mauvais, « impossible d'y parvenir », a souligné Sergueï Lavrov.

    Le meurtre de M. Karlov est un terrible drame, a-t-il fait remarquer, ajoutant qu'il était crucial de comprendre qui était derrière le crime.

     Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, a de son côté confirmé qu'il s'agissait d'une provocation.

    « Sur fond d'une telle provocation, la seule chose raisonnable que notre pays et la Turquie peuvent faire est de devenir plus proches et s'unir pour agir d'une manière efficace contre ceux qui sont derrière la provocation », a-t-il indiqué.

    Confirmant les propos du chef de la diplomatie russe, le porte-parole du Kremlin a lui aussi estimé que la démarche visait à mettre à mal les relations entre les deux pays.

    « Cela profite à ceux qui cherchent à enfoncer un coin entre Moscou et Ankara et empêcher la normalisation des relations entre la Russie et la Turquie sur le plan bilatéral ainsi qu'en ce qui regarde le règlement du conflit en Syrie », a poursuivi M. Peskov.

    Rappelons qu'un homme armé a tiré lundi dans le dos de l'ambassadeur russe Andreï Karlov alors que ce dernier visitait une exposition photo baptisée « La Russie vue par les Turcs » à Ankara. Selon les témoins, avant d'attaquer l'ambassadeur, l'assaillant a crié « Allah Akbar » et évoque une « vengeance pour Alep ». L'agresseur, né en 1994, s'appelait Mevlüt Mert Altıntaş et était membre d'une unité spéciale de la police. Il a été éliminé au cours d'une opération policière lancée suite à l'attaque.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (45)

    Lire aussi:

    L'ambassadeur russe en Turquie grièvement blessé dans une attaque
    Conseiller d'Erdogan: l'ambassadeur russe tué pour saper les efforts russo-turcs à Alep
    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    Tags:
    meurtre, ambassadeur, crimes, Andreï Karlov, Sergueï Lavrov, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik