Ecoutez Radio Sputnik
    AExpert turc: le meurtre de l’ambassadeur russe est la suite du putsch avorté

    Expert turc: le meurtre de l’ambassadeur russe est la suite du putsch avorté

    © AFP 2019 OZAN KOSE
    International
    URL courte
    Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (45)
    141116
    S'abonner

    La vraie cause stratégique des derniers attentats est liée au renforcement du partenariat russo-turc et à l’éloignement d’Ankara de Washington, selon l’interview à Sputnik de l’homme politique turc Doğu Perinçek.

    Le meurtre de l'ambassadeur russe Andreï Karlov à Ankara constitue la suite du putsch avorté du 15 juillet, les États-Unis cherchant à punir la Turquie en ayant recours à des attaques terroristes, estime Doğu Perinçek, le leader du parti non représenté au parlement turc Vatan (Patrie, ndlr), dans une interview accordée à Sputnik.

    « J'estime que le meurtre de l'ambassadeur russe est la suite des événements du 15 juillet, car c'est ainsi que nos ennemis s'efforcent de provoquer une crise gouvernementale dans le pays et démontrer que les autorités en fonction sont incapables d'assurer la protection de la population civile », affirme Doğu Perinçek.

    Selon lui, « l'attentat du Besiktas, l'explosion à Kayseri et le meurtre d'Andreï Karlov constituent les éléments de la même chaîne d'actions, planifiés de l'autre côté de l'Atlantique par les forces qui favorisent la chute du président et du gouvernement turcs ».

    « Andreï Karlov, tout comme les policiers au stade du Besiktas et les militaires à Kayseri sont des victimes du terrorisme et représentent une perte énorme pour la Turquie », déplore Doğu Perinçek, ajoutant que ce meurtre n'a aucune chance de saper l'amitié entre les deux pays.

    Pour l'interlocuteur de Sputnik, le Parti d'action nationaliste (MHP), le Parti républicain du peuple (CHP) et Vatan doivent harmoniser leurs efforts pour lutter contre les tentatives des États-Unis de détériorer la situation intérieure en Turquie et mettre fin aux conflits entre les partis. En outre, Doğu Perinçek appelle le Parti de la justice et du développement (AKP) à changer de position.

    « Ce n'est pas uniquement le problème du terrorisme. (…) Nous avons affaire aux États-Unis, qui accordent leur soutien au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et à l'organisation de Fethullah Gülen », martèle le leader du parti turc Vatan.

    Le groupe terroriste Front al-Nosra, récemment rebaptisé Front Fatah al-Cham, a revendiqué l'assassinat de l'ambassadeur russe survenu le 19 décembre à Ankara. Andreї Karlov, atteint de plusieurs balles dans le dos lundi lors d'une attaque dans une galerie d'art moderne à Ankara, a succombé à ses blessures.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (45)

    Lire aussi:

    Conseiller d'Erdogan: l'ambassadeur russe tué pour saper les efforts russo-turcs à Alep
    Meurtre de l’ambassadeur: «Une tentative de saboter la rencontre sur la Syrie»
    Poutine: le meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie est une provocation
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Tags:
    Fethullah Gülen, putsch, meurtre, ambassadeur, attentat, explosion, Parti d'action nationaliste (MHP), Vatan, Parti républicain du peuple turc (CHP), Parti de la justice et du développement (AKP) turc, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Front al-Nosra, Sputnik, Andreï Karlov, Doğu Perinçek, Besiktas, Kayseri, Atlantique, Ankara, Turquie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik