International
URL courte
621474
S'abonner

Les attaques des militaires turcs et de l’Armée syrienne libre contre le canton kurde d’Afrin, à la frontière turco-syrienne, se sont intensifiées ces derniers jours, selon un ministre du canton interrogé par Sputnik.

L'armée turque et l'Armée syrienne libre (ASL) ont intensifié leurs opérations contre le canton kurde d'Afrin, dans le nord-ouest de la province syrienne d'Alep, qui est contrôlé par le Parti de l'union démocratique kurde (PYD), a annoncé à Sputnik Abdo Ibrahim, ministre de la Défense du canton d'Afrin.

« Ces derniers jours, les militaires turcs et les détachements de l'Armée syrienne libre ont redoublé d'attaques contre le canton. Mardi, six obus de mortier et des missiles ont été tirés en direction du village de Kitne, dans le canton d'Afrin. Ces attaques ont fait des blessés parmi les civils. Nous déplorons également la mort d'un de nos soldats, membre d'une unité de volontaires qui défendent le canton. Les blessés ont été hospitalisés dans la ville d'Afrin. Certains d'entre eux sont dans un état grave », a indiqué M. Ibrahim.

Selon lui, il s'agit des villages situés entre El-Bab et Manbij. Les militaires turcs utilisent des canons et l'ASL se sert de mortiers et de lance-roquettes multiples.

Afrin est en outre parfois la cible d'attaques du groupe terroriste État islamique (Daech), mais les Kurdes arrivent à les repousser.

« Qu'importe la puissance des attaques, le peuple d'Afrin défendra ses villages et sa ville », a conclu le ministre de la Défense du canton.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

En Syrie, les Kurdes ont choisi leur capitale avant d'adopter leur Constitution
La Turquie frappe les Kurdes en Syrie
Syrie: Combats entre rebelles appuyés par Ankara et miliciens kurdes
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Tags:
tir au mortier, lance-roquettes multiples, civils, blessés, Parti de l'Union démocratique (PYD) kurde syrien, Armée syrienne libre (ASL), Etat islamique, Abdo Ibrahim, Afrine (Syrie), Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook