Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau américainen berne. Archive photo

    Meurtre de Karlov: l’ambassadeur russe aux USA remercie les Américains

    © Sputnik. Evgenia Novozhenina
    International
    URL courte
    Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (44)
    34682

    Le journaliste américain Gersh Kuntzman a justifié l’assassinat de l’ambassadeur russe à Ankara, en le comparant à un nazi. L’ambassade de Russie aux États-Unis a exprimé sa reconnaissance aux Américains qui ont résolument condamné une telle approche.

    L'ambassade de Russie aux États-Unis a remercié mercredi les Américains pour leur solidarité à l'occasion de l‘assassinat à Ankara de l'ambassadeur russe Andreï Karlov, dont la mémoire a été salie par une journaliste américain qui l'a comparé à un nazi.

    «  Nous voudrions remercier les Américains qui ont exprimé, le 20 décembre, leur indignation au sujet de l'article publié dans les pages du New York Daily News, et leur solidarité dans le rejet de toute justification du terrorisme. Nous apprécions le fait que, malgré les idées préconçues sur la Russie dans la plupart des médias américains, il y ait des personnes capables de distinguer la liberté de la presse des élucubrations justifiant la violence envers les diplomates russes et attisant la haine  », lit-on dans un communiqué sur la page Facebook de la mission diplomatique.

    L'auteur de l'article en question, Gersh Kuntzman, a comparé l'assassinat de l'ambassadeur de Russie à Ankara Andreï Karlov le 19 décembre 2016 avec l'attentat contre l'ambassadeur allemand à Paris perpétré dans les années 1930. Le meurtre de M. Karlov, abattu de plusieurs balles dans le dos, a été revendiqué par le Front al-Nosra (filiale syrienne d'Al-Qaïda).

    Selon le porte-parole de l'ambassade russe aux États-Unis Nikolaï Lakhonine, «  toute justification du terrorisme est inacceptable  ». «  Comparer notre pays à l'Allemagne nazie est amoral et outrage la mémoire de tous ceux qui ont donné leur vie pour sauver le monde de la peste nazie. La Russie et les autres nations de l'URSS ont perdu 27 millions de personnes. Seule une vision déformée de l'histoire et des réalités actuelles peut générer des parallèles semblables.  »

    «  Nous espérons que le comité de rédaction du NYDN ne partage pas le point de vue de Gersh Kuntzman. Dans ce cas, des excuses seraient à notre avis très opportunes  », a-t-il poursuivi.

    De son côté, Gersh Kuntzman a refusé de s'excuser pour son article sur l'assassinat de l'ambassadeur russe en Turquie.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré qu'il envisageait d'envoyer une lettre afin d'exiger au journal américain New York Daily News.
    Dans l'article, le journaliste justifiait l'acte perpétré par le terroriste et qualifiait l'assassinat d'Andreï Karlov d'«  acte de justice  ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (44)

    Lire aussi:

    Journal US: «Le meurtre de l'ambassadeur, châtiment pour les crimes de Poutine»
    Expert turc: le meurtre de l’ambassadeur russe est la suite du putsch avorté
    L'assassinat de l’ambassadeur russe revendiqué par le Front al-Nosra
    Diplomate iranien: les opposants à la libération d’Alep derrière l’assassinat de Karlov
    Tags:
    Gersh Kuntzman, Andreï Karlov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik