Ecoutez Radio Sputnik
    Crimée

    La Crimée compte proposer un projet de résolution sur l’Ukraine à l’Onu

    © Sputnik. Max Vetrov
    International
    URL courte
    18596

    En réponse à la résolution adoptée par l’Onu qui condamne des violations des droits de l’homme en Crimée, la péninsule est prête à présenter un projet de texte visant à dénoncer les exactions qui ont lieu en Ukraine.

    La Crimée compte proposer à l'Assemblée générale de l'Onu un projet de résolution sur l'Ukraine, en pointant du doigt les violations des droits de l'homme qui sont monnaie courante dans ce pays, a indiqué à RIA Novosti Zaour Smirnov, membre du gouvernement criméen.

    « Nous recevons des demandes d'Ukrainiens qui nous prient de nous adresser à l'Onu au sujet des violations criantes des droits de l'homme dans leur pays. Ils ne peuvent pas s'adresser eux-mêmes à cette instance et ils ont peur, car toute manifestation de liberté et de dissidence est durement réprimée en Ukraine », a-t-il indiqué.

    Les groupes radicaux religieux et nationalistes renforcent leurs positions en Ukraine, tandis que les idées fascistes et antisémites y ont le vent en poupe, a encore souligné le responsable.

    Selon lui, l'Onu ne doit en outre pas ignorer le blocus mis en place par l'Ukraine contre la Crimée dans le domaine de l'énergie, des transports et de l'alimentation en eau et en vivres.

    L'Assemblée générale de l'Onu a adopté, le 19 décembre, une résolution préparée par l'Ukraine qui mentionne des « atteintes aux droits de l'homme, des mesures discriminatoires vis-à-vis des habitants de la Crimée », y compris « des Tatars de Crimée, ainsi que des Ukrainiens et des personnes appartenant à d'autres groupes ethniques et religieux ».

    La Crimée, rattachée à l'Ukraine par Nikita Khrouchtchev en 1954, a regagné la Fédération de Russie suite à un referendum organisé au printemps 2014. Le rattachement n'a jamais été reconnu par Kiev.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Crimée: Moscou dénonce une "réunion provocatrice" à l'Onu
    La cour d’Amsterdam décide de «restituer» à l’Ukraine l’or des Scythes
    La rédaction ukrainienne d’Euronews revendique son droit à… la langue russe
    Poutine envahira-t-il Londres? Ou quand Nadejda Savtchenko joue les oracles politiques
    Tags:
    droits de l’homme, ONU, Crimée, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik