Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin de Moscou

    Kremlin à propos de Trump: nous ne portons pas de lunettes roses

    © Sputnik. Vladimir Sergeev
    International
    URL courte
    13372

    Le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov a raconté ce que le Kremlin attendait du 45e président des États-Unis et a souligné que considérer Donald Trump comme l’«homme de Poutine» était absurde, expliquant les raisons de la vision de la Russie par le républicain.

    « Nous ne portons pas de lunettes roses et n'avons pas non plus d'illusions portant sur une révolution dans nos relations, mais nous espérons, bien sûr, une approche plus constructive », a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov à propos des attentes liées au président élu Donald Trump.

    Et d’ajouter que « c’est absurde et complètement dénué de sens » de croire que Donald Trump soit « un homme de Poutine ».

    Et de rappeler que Donald Trump ne fait juste pas partie de l’élite politique américaine traditionnelle. Et voilà pourquoi sa vision est différente et qu’il n’est pas aimé de ces élites.

    « Et nous savons que dès le début ces élites le rejetaient », a-t-il ajouté.

    Plus tôt, le président russe Vladimir Poutine avait estimé que tout indiquait que Donald Trump se rendrait rapidement compte de cette nouvelle responsabilité qui lui incombe au poste de chef de l'État.

    M. Poutine apprécie que M. Trump ait été un homme d'affaires. Aujourd'hui, c'est déjà un homme d'État, le président de l'une des plus grandes puissances du monde, de l'une des principales économies mondiales et d'une superpuissance militaire. « Et, comme il a réussi dans les affaires, cela signifie qu'il est un homme intelligent », avait déclaré le chef de l'État.

    Le chef du Kremlin a fait remarquer que les tentatives d'affirmer un monde unipolaire avaient échoué et que, tout comme par le passé, la Russie ferait valoir ses intérêts, tout en respectant ceux des autres pays.


    Lire aussi:

    Équipe de Donald Trump: la Russie ne fait plus partie des priorités de la défense US
    Obama met des bâtons dans les roues de Trump
    Un ancien conseiller de Trump appelle le président élu à poursuivre Clinton en justice
    Donald Trump obtient plus de 270 voix et devient le 45e président US
    Trump nomme un milliardaire au poste de secrétaire de l'armée
    Tags:
    Donald Trump, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik