Ecoutez Radio Sputnik
    Palais Elysée

    Marine Le Pen: «La France aura une voix particulière dans le concert des nations»

    © REUTERS/ Christophe Petit Tesson/Pool
    International
    URL courte
    21372

    En cas de victoire aux élections présidentielles, Marine Le Pen s’engage à rendre à la France sa «voix particulière» dans le concert des nations et à établir des relations « beaucoup plus équilibrées et constructives » avec la Russie sur de nombreux dossiers, notamment sur le terrorisme islamique.

    Interviewée par l'agence russe RIA Novosti, Marine Le Pen a évoqué les changements qu'apporterait sa victoire éventuelle aux élections présidentielles à venir, notamment dans les relations franco-russes.

    En guise de préambule, Mme Le Pen a mis en avant les changements qu'induisent à l'échelle mondiale le Brexit à venir et la récente victoire de Donald Trump aux États-Unis:

    « Ces deux événements ouvrent une nouvelle ère. Les Américains, comme les Britanniques, ont voulu reprendre les rênes de leur destin, et dire stop à l'accroissement terrible des inégalités ainsi qu'à l'immigration de masse incontrôlée. Du point de vue des affaires internationales, l'arrivée de Donald Trump au pouvoir devrait considérablement aider à la mise en place de relations beaucoup plus équilibrées et constructives avec la Russie, s'agissant notamment du conflit syrien. »

    Concernant son éventuelle présidence, la figure de proue du FN s'engage à changer radicalement la politique étrangère française:

    « Il est indispensable de rendre à la diplomatie française son indépendance. C'est d'ailleurs le sens de l'histoire, parce que la France a toujours eu vocation à porter une voix particulière dans le concert des nations. Je chercherais à établir des relations mutuellement profitables et pacifiques au sein d'un monde multipolaire. »

    Elle a particulièrement insisté sur la nécessité de repenser la présence de la France dans l'Otan, d'autant plus que « nous devons savoir ce que Donald Trump envisage de faire de cette alliance ».

    Quant à l'Union européenne, si les Français l'élisent, Mme Le Pen compte se rendre immédiatement à Bruxelles pour « négocier le retour de nos souverainetés » et organiser un référendum.

    « Et ne doutez pas une seconde que si la France quitte l'Union européenne, celle-ci disparaîtra dans la foulée », a-t-elle souligné.

    Concernant les sanctions contre la Russie, Mme Le Pen s'est engagée à les faire lever sans hésitation:

    « Je les ai toujours considérées comme à la fois injustes, totalement inefficaces, et même complètement contreproductives, puisqu'elles ont empêché tout dialogue avec la Russie sur de nombreux dossiers, à commencer par la lutte contre le terrorisme islamique et le règlement de la crise syrienne. En outre, elles ont des conséquences dévastatrices pour notre économie et en premier lieu, pour notre agriculture », a-t-elle conclu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le Brexit et l'élection de Trump renforcent les positions de Marine Le Pen
    Pour Marion Maréchal-Le Pen, l’Union européenne est «irréformable»
    Marine Le Pen présidente? «Possible» pour Manuel Valls
    Tags:
    coopération, Front national (FN), Marine Le Pen, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik