Ecoutez Radio Sputnik
    Un revolver

    Les terroristes frappent, l'UE durcit les contrôles sur les armes à feu

    © Flickr/ mr.smashy
    International
    URL courte
    622799534

    Le nombre croissant de fusillades et d'attentats terroristes perpétrés à travers l'Europe au cours des dernières années a attiré l'attention sur les lois européennes sur les armes à feu: les États membres de l'UE sont finalement parvenus à un accord pour renforcer les lois sur le contrôle de ces armes afin d’augmenter la sécurité des citoyens.

    Après une année de négociations, le Parlement européen et le Conseil ont abouti à un accord politique provisoire sur une proposition de directive sur les armes à feu qui prévoit l'interdiction d'armes à feu automatiques transformées en semi-automatiques, l'inclusion des collectionneurs et de musées dans le champ d'application de la directive, la régulation des armes d'alarme et des armes acoustiques, l'encadrement des ventes en ligne, le règlement des armes à feu neutralisées et un meilleur échange d'informations entre les États membres.

    « Nous avons œuvré avec ténacité pour un accord ambitieux qui réduit le risque de fusillades dans les écoles, les colonies de vacances ou les attaques terroristes avec des armes à feu légalement détenues. Bien sûr, nous aurions aimé aller plus loin, mais je suis confiant que l'accord actuel représente un jalon dans le contrôle des armes à feu dans l'UE », a déclaré le président de la Commission Jean-Claude Juncker.

    La Commission regrette toutefois que des éléments de la proposition originale n'aient pas été soutenus par le Parlement et le Conseil, notamment une interdiction complète des armes à feu semi-automatiques les plus dangereuses, celles des familles de l'AK47 ou de l'AR15, ainsi que l'interdiction d'armes d'assaut pour des collectionneurs privés.

    La Commission regrette aussi que la capacité des chargeurs n'ait pas été limitée à dix coups pour toutes les armes à feu semi-automatiques.
    Les lois européennes sur les armes à feu sont en vigueur depuis 1991, mais des débats sur le renforcement de ces lois ont eu lieu depuis les attentats de Paris en novembre 2015.

    Un chercheur au sein du Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (Grip), le Dr An Vranckx, a déclaré à Sputnik que l'Union européenne mettait de l'ordre actuellement dans la circulation des armes à feu.

    « Nous voyons que des djihadistes utilisent des fusils peu fiables, qui ont été officiellement désactivés et trafiqués avec des fusils d'assaut entièrement fonctionnels, ce qui indique qu'ils ont de moins en moins accès aux armes à feu pleinement fonctionnant », a-t-il déclaré à Sputnik.

    Selon M. Vranckx, il n'est pas possible pour les législateurs de l'UE de réglementer un marché illégal des armes à feu, mais ce qu'ils peuvent faire est d'essayer d'empêcher les armes légales d'entrer sur le marché noir incontrôlé.

    « Ce qu'ils cherchent à faire est de rendre plus difficile l'entrée des armes à feu légales sur le marché noir », a conclu Dr An Vranckx.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Après les attentats de Paris, les ventes d'armes à feu ont bondi aux USA
    Aux USA, la moitié des armes à feu dans les mains de 3% de la population
    Les armes à feu, le cadeau préféré des Américains
    Tags:
    armes à feu, armes, Parlement européen, Commission européenne, Union européenne (UE)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik