Ecoutez Radio Sputnik
    F-35

    Trump parvient à faire baisser le prix du chasseur F-35

    © Flickr/ Forsvarsdepartementet
    International
    URL courte
    53406
    S'abonner

    Elle a plié: la PDG de Lockheed Martin, Marillyn Hewson, s'est engagée vendredi auprès de Donald Trump à réduire le prix de son chasseur F-35 après que le président élu a critiqué son coût trop élevé.

    Le Bureau du Budget du Congrès américain (CBO) a proposé mercredi, à titre de mesure pour réduire le déficit budgétaire des États-Unis, d'annuler les commandes du chasseur furtif F-35 Lockheed II, l'un des programmes phare du Pentagone, pour un coût total estimé à quelque 400 milliards de dollars.

    Toutefois, le CBO n'était pas le seul à juger le programme trop coûteux. Le 12 décembre, le président américain élu a dénoncé via son compte Twitter le montant excessif du contrat conclu avec le gouvernement US.

    « Le programme F-35 et son coût sont hors de contrôle. Des milliards de dollars peuvent et vont être économisés sur les achats militaires (et autres) après le 20 janvier », a promis M. Trump, faisant référence à la date de son investiture.

    Hier, le président élu a décidé d'agir plus résolument en demandant même à Boeing de proposer un prix pour son avion de combat F-18 Super Hornet.

    « Compte tenu du prix exorbitant et des dépassements de coûts du F35 de Lockheed Martin, j'ai demandé à Boeing de proposer un prix pour le F-18 Super Hornet! », avait tweeté jeudi Donald Trump.

    Afin de ne pas écorner sa réputation de numéro un de la défense américaine, le Lockheed Martin a finalement cédé. La directrice générale de Lockheed, Marillyn Hewson, a assuré qu'elle avait entendu le message « clairement » lors des entretiens avec Donald Trump vendredi.

    « Je l'ai assuré de mon engagement personnel pour baisser le coût de manière agressive », a-t-elle dit sur Twitter.

    Lancé au début des années 1990, le programme F-35 est devenu le plus cher de l'histoire militaire américaine suite à de multiples problèmes et retards, avec un coût estimé à près de 400 milliards de dollars (377,4 mds EUR) pour le Pentagone pour à peine 2 500 appareils.

    Le groupe avait cependant défendu son appareil furtif contre les critiques de Donald Trump, en assurant que les F-35 étaient des avions de « grande valeur ».

    Donald Trump et la météo portent un double coup au constructeur du F-35
    © Sputnik .
    Donald Trump et la météo portent un double coup au constructeur du F-35

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Donald Trump et la météo portent un double coup au constructeur du F-35
    Le F-35 américain est-il une menace pour la Chine?
    Le F-35 «furtif» serait détecté même à l’époque de la Seconde Guerre mondiale
    Dix F-35 américains mis hors de service
    Tags:
    coûts, F-35 Lightning II, Boeing, Lockheed Martin, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik