International
URL courte
1213
S'abonner

Les relations entre le Pape François et l’Ordre de Malte tournent au scandale. Après que le Pape a voulu effectuer une enquête sur les circonstances de la destitution du Grand hospitalier de l’ordre, les chevaliers lui ont demandé de ne pas se mêler des affaires internes de l’institution.

L'Ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte (Ordre de Malte) appelle le Pape François à ne pas se mêler de ses affaires intérieures, indique Associated Press. Quand le pontife a voulu réaliser une enquête sur les circonstances de la destitution du Grand hospitalier de l'Ordre de Malte Albrecht Freiherr von Boeselager, les chevaliers lui ont répondu.

Alors que le Pape annonce la formation d'une commission dédiée, l'Ordre diffuse une déclaration précisant que toutes les décisions relatives aux effectifs relèvent de la gestion intérieure d'une structure souveraine et que personne n'a le droit de s'y mêler. Les représentants de l'Ordre indiquent que la décision sur l'enquête est la conséquence d'une incompréhension, ils ont donc adressé une lettre au pontife.

La destitution du Grand hospitalier est intervenue suite à ses actions dans le domaine de la protection de la santé qui ont été jugées contraires aux principes du catholicisme. Le cardinal représentant le Pape auprès de l'Ordre a même précisé que le Saint-Siège insistait lui aussi en faveur de cette destitution.

Le 6 décembre dernier, M. Boeselager a quitté son poste du Grand hospitalier, mais a ensuite découvert que le Vatican ne l'avait pas demandé. Ainsi, M. Boeselager a adressé une plainte au pontife. Histoire à suivre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Le Pape offre six millions d’euros aux Ukrainiens du sud-est pour Noël
Le pape dénonce l'assassinat d'enfants à Mossoul
Le pape François a partagé le repas avec les réfugiés syriens
Le Pape exhorte les footballeurs à montrer les vraies valeurs du sport
Tags:
catholicisme, destitution, Pape François, Vatican
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook