Ecoutez Radio Sputnik
    le terroriste danois

    Il passe une frontière européenne en brandissant un drapeau de Daech

    © Photo. capture d'écran sur YouTube
    International
    URL courte
    33393

    Un Danois inquiet de l’absence de contrôle à la frontière entre l’Allemagne et le Danemark a organisé et fait filmer une action visant à démontrer la vulnérabilité de cette frontière face aux terroristes.

    Un homme masqué avec un drapeau de l’État islamique (EI, Daech) nommé Vlad Tapes a traversé la frontière entre le Danemark et l’Allemagne vêtu d’un uniforme du groupe terroriste et portant un drapeau de cette organisation.

    Le jeune homme qui s’est fait filmer et a posté la vidéo sur la plateforme YouTube affirme avoir fait cela afin de démontrer la vulnérabilité des frontières européennes dans le contexte de l’absence de contrôle de sécurité.

    Sa démarche fait suite à l’attaque terroriste de Berlin du 19 décembre qui a fait 12 morts et 48 blessés.

    « Un citoyen danois vêtu d’un uniforme de l’État islamique et muni d'un faux pistolet va vous montrer à quel point les frontières entre l’Allemagne et le Danemark sont vulnérables », déclare-t-il dans la vidéo.

    « Nous sommes en train de tester le contrôle des frontières. Est-ce qu’un terroriste de l'Ei peut traverser la frontière en passant inaperçu ? », demande-t-il avant de traverser la frontière.

    « Le contrôle des frontières n’existe pas. Est-ce que vous vous sentez en sécurité avec des frontières ouvertes ? », interroge l’homme après avoir traversé la frontière.

    « Vlad Tapes » a vertement critiqué les autorités allemandes pour l’absence de contrôle de sécurité à la frontière.

    Attaque au camion contre un marché de Noël à Berlin
    © REUTERS / Pawel Kopczynski
    La vidéo, dont l’authenticité n’a pas jusqu’à présent été établie, montre l’homme brandissant le drapeau terroriste et gesticulant comme s’il menaçait de trancher la gorge de quelqu'un alors qu’il passe devant le poste de contrôle absolument vide.

    Lors de l’attaque du 19 décembre, un camion a foncé dans la foule sur un marché de Noël à Berlin.

    L'attentat de Berlin a été revendiqué par le groupe terroriste État islamique (Daech), comme celui de Nice qui a fait 86 morts le 14 juillet dernier.

    Le principal suspect de l'attentat de Berlin, le ressortissant tunisien et demandeur d'asile en Allemagne Anis Amri, a été abattu le 23 décembre lors d'un échange de tirs à Milan, en Italie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Qui est ce policier-héros ayant abattu le suspect de l'attentat de Berlin?
    Juncker: ne pas fermer l’Europe aux migrants après l’attaque de Berlin
    La politique «multi-culti» à blâmer pour les échecs des autorités de Berlin
    L'Iran aurait abattu un drone espion américain sur son territoire
    Tags:
    frontière, contrôle, attentat de Berlin (19 décembre 2016), Etat islamique, Fribourg-en-Brisgau (Allemagne), Danemark, Berlin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik