Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    Zakharova commente l’apparition d’une liste d’exécution des diplomates russes

    © Sputnik . Catherine Chesnokova
    International
    URL courte
    49858
    S'abonner

    La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a critiqué l’apparition d’une liste d’exécution de la mission diplomatique russe, estimant qu’il s’agissait d’une preuve de l’impuissance politique des terroristes.

    Selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova, la création des listes d’exécution de la mission diplomatique russe est hors la loi et est un encouragement et une diffusion directe de l’idéologie terroriste.

    Et d’ajouter, « la menace contre nos ambassades est le signe évocateur d’une impuissance politique ».

    Plus tôt, le vice-président du Conseil de la Fédération, Ilyas Oumakhanov, a dévoilé la fuite d’une information sur la création des listes d’exécution des diplomates russes par Daech et d’autres groupes terroristes.

    Mevlut Mert Altintas, 22 ans, membre d'une unité de la police d'élite turque, a tiré dans le dos de l'ambassadeur de Russie en Turquie Andreï Karlov le 19 décembre dernier, alors que ce dernier inaugurait une exposition photo intitulée La Russie vue par les yeux des Turcs dans une Galerie d'art moderne d'Ankara. 

    Selon les témoins, en attaquant l'ambassadeur, l'assaillant a crié « Allahu akbar » et évoqué une « vengeance pour Alep ». Mevlut Mert Altintas a été éliminé au cours d'une opération policière lancée suite à l'attaque. Le diplomate a succombé à ses blessures. Deux autres personnes ont été blessées lors de l'attaque.


    Lire aussi:

    Assassinat de l’ambassadeur russe: le tueur était tout sauf solitaire
    L’assassin de l’ambassadeur russe avait cherché à devenir un garde du corps d’Erdogan
    L'assassin de l'ambassadeur russe lié à des policiers limogés après le coup d'État échoué
    Ambassadeur russe assassiné: quand un journal US flirte avec les terroristes
    Tags:
    diplomates, Etat islamique, Maria Zakharova, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik