International
URL courte
54812
S'abonner

Dans le cadre d'un accord conclu entre la Turquie et la Russie, il est prévu de cesser les hostilités sur l'ensemble du territoire syrien le 30 décembre à minuit.

La Turquie et la Russie se sont entendues ce mercredi sur un cessez-le-feu qui devrait entrer en vigueur le 30 décembre à minuit dans toute la Syrie, a annoncé mercredi l'agence de presse Anadolu.

Le plan vise à étendre le cessez-le-feu instauré à Alep à l'ensemble du pays, tout en excluant les « groupes terroristes », précise l'agence.

En cas de succès, cet accord devrait être la base des négociations politiques entre le gouvernement syrien et l'opposition, que Moscou et Ankara veulent organiser à Astana, au Kazakhstan, selon Anadolu.

Vendredi dernier le président russe Vladimir Poutine a téléphoné à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. À l'issue de l'entretien, les dirigeants se sont dits heureux de la libération d'Alep qui ouvrait la voie au lancement du processus de paix et à la cessation des combats sur l'ensemble du territoire syrien.

Au total, environ 40 000 personnes, dont des terroristes, ont quitté les quartiers est d'Alep depuis le début de l'opération d'évacuation, le 15 décembre. La ville d'Alep a été libérée le 22 décembre grâce aux efforts de l'armée syrienne et de ses alliés, notamment de la Russie et de l'Iran, d'après le président syrien Bachar el-Assad.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Poutine félicite Assad pour Alep, Assad remercie Moscou pour son aide
Une unité de la police militaire russe maintiendra l’ordre dans Alep libéré
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
cessez-le-feu, terrorisme, Alep, Turquie, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook