Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou appelle Kiev à empêcher le blocus économique du Donbass

    Moscou appelle Kiev à empêcher le blocus économique du Donbass

    © Sputnik. Sergey Averin
    International
    URL courte
    232005360

    Le ministère russe des Affaires étrangères a réagi à l’appel des radicaux ukrainiens qui souhaitent organiser un blocus économique et commercial des régions du sud-est de l’Ukraine, en proie à un conflit armé depuis 2014.

    Les bataillons de volontaires déployés dans le sud-est de l'Ukraine et qui combattent aux côtés de l'armée ukrainienne se sont dit prêts à organiser un blocus économique du Donbass. Suite à ces propos, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a appelé Kiev à ne pas se laisser entraîner et à « empêcher cette aventure capable de déboucher sur une escalade du conflit ».

    « Il est temps de cesser de voir des ennemis dans les habitants du Donbass, a-t-elle fait remarquer. Ce sont aussi des citoyens ukrainiens, tout comme les personnes qui habitent dans les autres parties du pays ».

    « Il faut mettre fin à la guerre, négocier et chercher un compromis au moyen d'un dialogue ouvert et direct », a poursuivi Mme Zakharova.

    Fustigeant l'initiative des radicaux ukrainiens, la porte-parole de la diplomatie russe a estimé que les démarches de ce type témoignaient « de manière éloquente d'un manque de volonté pour résoudre le conflit par la voie pacifique » de la part des autorités ukrainiennes.

    Depuis avril 2014, le sud-est de l'Ukraine est en proie à un conflit armé qui oppose Kiev aux Républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Les hostilités ont fait plus de 9 500 morts et 22 000 blessés, et plus de 1,5 million de réfugiés. Le règlement de la crise fait l'objet de rencontres qui se tiennent dans le cadre du Groupe de contact de Minsk. Depuis septembre 2014, ce groupe a adopté trois documents axés sur la désescalade du conflit.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Poutine: les soldats ukrainiens considérés comme des «envahisseurs» dans le Donbass
    Kiev déploie 12 systèmes lance-roquettes multiples Grad dans le Donbass
    Tags:
    Maria Zakharova, Kiev, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • avatar
      imouts
      Malheureusement Maria Zakharova ne sera pas entendue par ces tarés et surtout par leur mentors occidentaux !
    • avatar
      Sans dents
      L'oligarque mafieux milliardaire corrompu Poutine demande à son ami l'oligarque mafieux milliardaire corrompu Porotchenko de bien vouloir aider le Dombass...mieux vaut en rire qu'en pleurer (c'est idem avec Erdogan et la Syrie...)
    • avatar
      Le Merle
      Quand on voit un tel comportement, on ne peut que s'inquiéter. Porochenko aurait-il des informations comme quoi la commission d'enquête parlementaire us chargée de faire la lumière sur l'affaire des hackers russes s'apprêterait à créer des ennuis à Donald Trump ?
      Même si c'était le cas, les USA en ressortirait très affaiblis et Porochenko devrait se débrouiller seul, face à la Russie.
      "Les dieux aveuglent ceux qu'ils veulent perdre" disaient les Grecs. Il semblerait que Porochenko en fasse les frais...
    • avatar
      josepha
      maintenant que les russes et les syriens ont vaincu à Alep, les tordus vont à nouveau se servir de l'ukraine pour tenter d'entrainer la russie dans un conflit,..... alors qu'aux yeux de tous c'est porochenko qui refuse de respecter les accords
    • avatar
      crocelaurent
      Qu'est-ce qui pourrait empêcher la Russie d'apporter un soutien aux républiques indépendantes du Donbass ( ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les Etats-Unis cf. Loi Publique n° 86-90 du 17 Juillet 1959, confirmée en 2016 par Obama ) ?
      Bien sûr sans envahir l'Ukraine, mais en livrant de l'armement antichar et antiaérien de pointe aux civils russophones du Donbass, que les nazis ukrainiens essaient de massacrer, pour se conformer à leur programme ( mort aux russes, mort aux juifs, mort aux homosexuels ).
      Tout comme le font les pays de la coalition en Syrie, en livrant des missiles antiaériens portatifs, par pays du Golfe interposés !
      La Russie n'a jamais voulu annexer l'Est de l'Ukraine, et ne le fera que si Porochenko n'arrive pas à se mettre dans la tête que le nazisme, c'est fini !
      Et ce sera uniquement pour sauver la vie des habitants du Donbass, et non pour agrandir le territoire russe qui est largement suffisant !
      Les deux républiques du Donbass seront réellement indépendantes, comme l'on voulu les Etats-Unis en 1959.
      Et je ne pense pas que l'OTAN veuille se lancer dans la défense du nazisme, à ses risques et périls !
    • avatar
      crocelaurenten réponse àSans dents(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Sans dents,
      Allez plutôt consulter le document d'indépendance des républiques du Donbass ( appelées Cossackia ), adopté à l'unanimité par le Congrès américain le 17 Juillet 1959.
      Il s'agit de la Loi Publique n° 86-90, dite de la semaine des nations captives.
      Cette déclaration d'indépendance a été reconduite d'année en année à la date anniversaire pendant 57 ans, et le 17 Juillet 2016, Barack Obama l'a de nouveau entérinée !
      Vous trouverez le document original en PDF, en tapant sur Google :
      Les USA reconnaissent-t-ils l'indépendance du Donbass depuis 1959 ?
      Comme ça, ça vous évitera de mourir idiot !
    Afficher les nouveaux commentaires (0)