Ecoutez Radio Sputnik
    Le président ukrainien Piotr Porochenko

    Dans un pays en pleine crise, le président Piotr Porochenko joue aux vendeurs d’armes

    © Sputnik . Mikhail Paninchak
    International
    URL courte
    14231
    S'abonner

    Le conflit militaire en Ukraine favorise le business d’importation et d’exportation d’armes de l’usine de Piotr Porochenko.

    Le gouvernement ukrainien est sur le point d'accorder un droit d'import-export à l'usine d'armement « Leninskaïa Kouznitsa » (« Forge de Lénine »), appartenant au président ukrainien, jusqu'au 1er juin 2018, a annoncé l'édition en ligne Defense.ru, se référant au site d'information ukrainien Ukranews.com.

    « Il y a une grande entreprise à Kiev. Et elle appartient au président. Son nom est « Leninskaïa Kouznitsa » ou bien « Leninska Kuznya ». Vous pouvez imaginer ça ? », avait ironisé en février dernier l'ancien ministre de la Défense ukrainienne et leader du parti « Position civile » Anatoli Gritsenko.

    L'usine concernée est spécialisée dans la production de bateaux-citernes pour le transport de produits chimiques, de vraquiers, de porte-conteneurs, de chalutiers congélateurs, de navires à vocation spéciale, de chaudières et de travaux de radoub.

    Il est à noter que « Leninskaïa Kouznitsa » avait déjà le monopole sur le marché ukrainien, car c'est la seule usine moderne du pays. Les patrouilleurs lance-missiles Gürza-M et les corvettes du projet 1124M font partie de la gamme des navires construits dans cette usine.

    Kiev est toujours confronté au problème du manque de navires et du vieillissement de sa flotte militaire, après avoir essuyé le refus de transférer des navires soviétiques qui plus est largement démodés. Pour autant, les dépenses pour l'intensification de la modernisation de la flotte ukrainienne ne semblent pas avoir été inclues dans le budget d'État.

    Cependant, le 30 janvier 2015, Washington a transmis à Kiev cinq bateaux pneumatiques rapides Willard Sea Force 730 et Sea Force 11M dans le cadre du programme de l'Otan visant à ravitailler en matériel la Marine ukrainienne.

    En 2015, le ministère ukrainien de la Défense a adopté une curieuse stratégie de développement en misant sur la conservation du matériel disponible et sur la construction de nouveaux bâtiments. Les corvettes du type Vladimir Véliki, prêtes à 32 % seulement, constitueront le noyau de la flotte du pays, malgré les perspectives peu prometteuses que présente la construction de cette classe de navires dans un futur proche.

    D'ici 2020, Kiev envisage de lancer 18 nouvelles vedettes lance-missiles du type Gürza-M et trois du type Lan, ainsi que huit embarcations d'assaut Kentavr.

    ​Divers modèles d'engins blindés occupent une place importante dans la gamme de produits dédiés à l'exportation de l'usine de Piotr Porochenko.

    Le véhicule blindé Triton est un complexe d'assaut et de surveillance redoutable. Néanmoins, le marché mondial, notamment en Afrique et en Asie du Sud-Est, est encombré par ce genre d'offres.

    ​De plus, « Leninskaïa Kouznitsa » planifie de relancer le camion tout-terrain soviétique Gaz-66, cette fois-ci à vocation militaire, tout en rêvant des Hummer américains.

    La fondation coopérative d'investissement Prime Assets Capital de Piotr Porochenko est le seul actionnaire de l'usine « Leninskaïa Kouznitsa », fondée en 1862.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Porochenko: l’Ukraine teste un nouveau missile (vidéo)
    Face à une «Russie hostile», Londres formera des militaires ukrainiens en 2018
    Une soirée de fin d’année «musclée» chez Porochenko
    Tags:
    monopole, marine, exportations, navires, usine, Gaz-66, Gurza-M, Vladimir Véliki (corvette ukrainienne), Sea Force 11M, Sea Force 730, Prime Assets Capital, Position civile, Defense.ru, Ukranews.com, Leninskaïa Kouznitsa, OTAN, Anatoli Gritsenko, Petro Porochenko, Asie du Sud-Est, Afrique, Washington, Kiev, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik