International
URL courte
Expulsion des diplomates russes des USA (28)
25642
S'abonner

Les nouvelles sanctions décrétées le 29 décembre par l’administration de Barack Obama à l’encontre de diplomates russes ont déclenché une virulente réaction à Moscou.

Alors que la Maison Blanche s'apprête à accueillir son nouvel hôte, les nouvelles sanctions antirusses ne sont rien d'autre qu'un geste d'« impuissance » du président sortant américain Barack Obama. Commentant l'expulsion de 35 diplomates russes des États-Unis, la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a violemment fustigé ce geste de l'administration américaine et a qualifié cette dernière de « groupe de perdants politiques ».

« Barack Obama l'a confirmé aujourd'hui. Le plus étonnant est qu'il est incapable de marquer l'histoire de sa présidence par une quelconque réussite sur la scène internationale, au lieu de mettre un point élégant, le prix Nobel a mis une grosse tache d'encre », a-t-elle lancé, ajoutant que seul (le secrétaire d'État américain) John Kerry cherchait à « conserver la dignité humaine ».

L'annonce de Barack Obama, qui a en outre qualifié les diplomates d'« agents secrets russes », n'a pas manqué de faire réagir le corps diplomatique russe en poste à Londres. L'expulsion des diplomates est un déjà-vu de la guerre froide, a-t-il fait remarquer sur Twitter, accompagnant son poste d'une photo de caneton et de l'inscription « canard boiteux ». Un surnom qu'on attribue traditionnellement à un président dont le mandat arrive à terme et qui est toujours en poste, alors que son successeur est déjà élu.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Expulsion des diplomates russes des USA (28)

Lire aussi:

Riposte russe aux sanctions: les diplomates US privés de datcha!
Un centre de loisirs prisé des diplomates russes visé par les sanctions US
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Tags:
réaction, expulsions, diplomatie, sanctions, Maria Zakharova, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook