Ecoutez Radio Sputnik
    Ban Ki-moon

    Ban Ki-moon quitte l'Onu sur une note d'humour

    © Sputnik . Sergei Guneyev
    International
    URL courte
    33331
    S'abonner

    Le Sud-Coréen Ban Ki-moon quittera la direction des Nations unies samedi soir à minuit. En guise d'adieux, il a décidé de faire un peu d'humour.

    Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a fait ses adieux au personnel de l'Onu.

    « Je me sens à présent comme Cendrillon. A minuit, le 31 décembre, tout va changer », a plaisanté M. Ban devant les diplomates.

    Il a également exhorté ses collègues à se concentrer sur la défense des droits de l'homme.

    « J'ai été la voix des peuples sans voix, le défenseur des gens sans défense. Mais vous devez continuer à le faire. Cela a été un privilège de servir les peuples du monde et cela a été un honneur de le faire avec vous et avec tous les partenaires y compris les États membres, la société civile et bien d'autres encore », a déclaré le secrétaire général sortant.

    Le 31 décembre, M. Ban assistera à une cérémonie traditionnelle à l'occasion de Nouvel an à Times Square à New York, en déclenchant le traditionnel compte à rebours.

    « Je vais perdre mon boulot devant des millions de personnes », a ironisé M. Ban.

    Après l'expiration de son mandat, Ban Ki-moon rentrera en Corée du Sud. Certains observateurs lui prêtent l'intention de devenir candidat à la présidentielle sud-coréenne.

    Le successeur de Ban Ki-moon au poste de secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a prêté serment le 12 décembre. M. Guterres sera le quatrième Européen à diriger l'Onu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Ban Ki-moon: l’Onu a laissé tomber le peuple syrien
    Ban Ki-moon: «Les toilettes font progresser l’économie»
    Ban Ki-moon opposé à la peine de mort pour les terroristes
    Tags:
    poste, société, mandat, ONU, Ban Ki-moon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik