International
URL courte
6434
S'abonner

Une vaste opération policière visant à prévenir les cas d’abus sexuels a eu lieu à Cologne dans la nuit du Nouvel An.

Plusieurs centaines de personnes ont été interpellées samedi soir dans les gares de Cologne (ouest de l’Allemagne), a indiqué la police de la ville.

Les interpellations ont été effectuées dans le cadre d’une opération visant à prévenir les agressions sexuelles similaires à celles qui avaient marqué la nuit du Nouvel An 2016, fait savoir AP.

Les personnes, interpellées à la gare principale de Cologne et à celle de Deutzer pour vérifier leur identité, étaient présentées par la police comme étant d'origine nord-africaine, précise l’AFP.

Près de 300 personnes étaient notamment présentes dans un même train, a indiqué le chef de la police locale Jürgen Mathies à l'agence allemande DPA.

Quelque 1 800 policiers ont été mobilisés samedi à Cologne dans le cadre de ces mesures de sécurité particulièrement renforcées, un an après que des centaines de femmes ont subi des vols, des insultes et des violences sexuelles de la part d'hommes décrits comme « arabes et nord-africains ». La plupart des responsables n'ont pas été retrouvés.

A Berlin également, la sécurité a été renforcée samedi après l'attentat au camion-bélier qui a fait douze morts sur un marché de Noël de la capitale allemande le 19 décembre.

Devant la porte de Brandebourg, des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées pour admirer le feu d'artifice tiré pour l’entrée dans la nouvelle année.

A l'issue de contrôles, plusieurs personnes n'ayant pas de papiers d'identité se sont vu interdire de se rendre sur les lieux des festivités, a indiqué une porte-parole de la police, sans donner davantage de détails.

Selon AP, de nombreuses personnes se plaignaient sur Twitter d’avoir été interpellés en raison de leur apparence.

Les agressions sexuelles ont été commises par des migrants à Cologne lors des célébrations de la Saint-Sylvestre dans la nuit du 1er janvier 2016. Par la suite, un rapport de la police allemande a précisé les chiffres concernant les crimes sexuels faisant état de 1 200 femmes victimes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Allemagne: les attaques de Cologne dopent les ventes d'armes d’autodéfense
Carnaval de Cologne: la police enregistre 400 plaintes
Témoignage: une journaliste belge agressée en plein carnaval de Cologne
Harcèlements de Cologne: Pegida prépare une réponse
Tags:
Allemagne, Cologne, Berlin, Jürgen Mathies, attentat de Berlin (19 décembre 2016), interpellation, opération, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook