Ecoutez Radio Sputnik
    Ceuta

    Espagne: un millier de migrants à l'assaut de la clôture de Ceuta

    © AFP 2019 Jorge Guerrero
    International
    URL courte
    Crise migratoire (786)
    5420

    Les migrants en provenance d'Afrique subsaharienne gardent l'espoir de pénétrer en Europe via la ville espagnole de Ceuta.

    Environ 1 100 migrants venus d'Afrique subsaharienne ont tenté d'entrer dans l'enclave espagnole de Ceuta, au Maroc. Ils ont essayé d'attaquer des barrages, mais ont été repoussés par les forces de l'ordre espagnoles, lit-on dans un communiqué des autorités espagnoles.

    Plusieurs dizaines de personnes ont réussi à atteindre le sommet de la barrière de six mètres de haut protégeant l'enclave avant d'être repoussées par des gardes-frontières.

    Ainsi, seules deux personnes ont été autorisées à entrer à Ceuta afin d'y être hospitalisés, alors que les autres ont été expulsées vers le Maroc.
    Cinq policiers espagnols et 50 policiers marocains ont été blessés.

    Ce n'est pas la première fois que des migrants tentent d'entrer à Ceuta. Le 10 décembre, plus de 400 migrants ont forcé la frontière de l'enclave espagnole.

    L'objectif des migrants est d'obtenir le centre de séjour temporaire pour étrangers et de pouvoir y présenter une demande d'asile.

    Les enclaves espagnoles en Afrique du Nord, Ceuta et Melilla, sont les deux seules frontières terrestres de l'Union européenne avec l'Afrique. Ces enclaves ont attiré des dizaines de milliers d'Africains et de Syriens espérant pouvoir atteindre l'UE.

    Depuis le début de 2016, environ 350 000 migrants sont venus en Europe en provenance du Proche-Orient et d'Afrique. Plus de 4 500 personnes ont péri ou ont disparu en tentant de traverser la Méditerranée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Crise migratoire (786)

    Lire aussi:

    Cologne embauche des migrants-agents de sécurité qui désertent leurs postes
    Juncker: ne pas fermer l’Europe aux migrants après l’attaque de Berlin
    Quand les réseaux sociaux favorisent le trafic de migrants
    Donald Trump: la Marine US a abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz
    Tags:
    émeutes, police, crise migratoire, migrants, Ceuta, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik