Ecoutez Radio Sputnik
    Piotr Porochenko

    L’«occupation ukrainienne» et autres lapsus de Piotr Porochenko

    © REUTERS / Gleb Garanich
    International
    URL courte
    35365
    S'abonner

    Une fois de plus le président ukrainien Piotr Porochenko a étonné ses citoyens, provoquant une avalanche de commentaires sur les réseaux sociaux. En s’adressant aux militaires à Marioupol, il a évoqué… l’occupation ukrainienne.

    Les militaires ukrainiens de Marioupol étaient étonnés d'entendre le dirigeant du pays évoquer devant eux l'« occupation ukrainienne provisoire ».

    « Chers compatriotes, l'occupation ukrainienne est provisoire. On se réunifiera pour sûr. L'Ukraine est unie. Gloire à l'Ukraine », a déclaré le président Porochenko, félicitant les militaires à l'occasion de l'avènement d'une nouvelle année.

    Les subtils propos ont vite provoqué une réaction des internautes qui n'ont pas tardé à qualifier la déclaration du président ukrainien de « lapsus » qu'évoquait le fondateur de la psychanalyse Sigmund Freud.

    Or, ce n'est pas la première fois que Piotr Porochenko commet des erreurs en défendant les intérêts ukrainiens et en promouvant les intérêts de la nation ukrainienne. Ainsi, lors de son déplacement en Israël en décembre 2015, le président avait publié un poste assez curieux sur son compte Twitter.

    « Un demi-million d'Ukrainiens vivent en Ukraine. Nous sommes intéressés par la création des conditions les plus confortables pour les représentants de la diaspora », disait son tweet.

    En novembre dernier, en inaugurant un monument au philosophe et poète Grigori Skovoroda à Ljubljana, la capitale de la Slovénie, le dirigeant ukrainien avait déclaré que déjà au XVIIe siècle ce dernier démontrait l'appartenance des Ukrainiens à l'Europe, avait été le fondateur d'une des premières universités en Europe de l'Est et avait joué un rôle important dans la formation de la nation ukrainienne. Or, le philosophe en question n'était né qu'au XVIIIe siècle, n'avait jamais fondé d'université, militait en faveur de la réunification des Slaves orientaux et écrivait ses œuvres en russe, avait rappelé le journal en ligne Ukrayinska Pravda.

    D'ailleurs, Piotr Porochenko fait assez souvent preuve de la profondeur de sa connaissance de l'histoire. Ainsi, en prononçant un discours solennel à l'ét 2015 à l'occasion du millénaire du trépas du prince Vladimir, le dirigeant ukrainien avait déclaré que ce dernier « luttait contre la horde venue de l'est », oubliant apparemment que toutes les invasions de hordes dataient d'époques postérieures.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Un lapsus de Barack Obama agite internet
    Lapsus de Mikhaïl Saakachvili sur la TV ukrainienne
    Lapsus de François Hollande : il invente le mot « Macédonie » pour parler de la Macédoine
    Tags:
    lapsus, Petro Porochenko, Israël, Slovénie, Marioupol, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik