Ecoutez Radio Sputnik
    Le président russe Vladimir Poutine

    Et si la non-expulsion des diplomates US par Poutine avait un sous-entendu «troublant»?

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    La Main du Kremlin
    Expulsion des diplomates russes des USA (28)
    934189

    Désarmés par la réponse bienveillante de Vladimir Poutine à l'expulsion des diplomates russes des États-Unis, les médias étrangers espèrent y trouver une explication. Et The Independent propose la sienne... certes, la Main du Kremlin y est impliquée!

    La guerre froide 2.0 est-elle ajournée ?, s'interrogent les experts étrangers, perplexes. Les Russes ont décidé de ne pas répondre à l'expulsion de 35 de leurs diplomates et à la fermeture de deux centres censés collecter des données de renseignement dans le Maryland et à New York par le président sortant Barak Obama, et ce après ses allégations sur le piratage des courriels des démocrates par des « hackers russes » lors de la campagne électorale.

    La réponse traditionnelle, courante à l'époque de la guerre froide, était d'expulser le même nombre de diplomates américains de Russie. Telle a été en effet la proposition du ministère russe des Affaires étrangères : le ministère a demandé l'approbation du président russe quant à l'expulsion de 31 diplomates de l'ambassade américaine à Moscou et de quatre diplomates du consulat à Saint-Pétersbourg. Mais Vladimir Poutine l'a rejetée — une réponse surprise pour la communauté internationale.

    « Nous ne créerons pas de problèmes pour les diplomates américains. Nous n'expulserons personne. Nous n'interdirons pas à leurs familles et leurs enfants de se rendre sur leurs lieux de repos préférés pendant les fêtes de fin d'année », a déclaré le chef de l'État russe à la suite de la démarche des États-Unis.

    Qu'y a-t-il derrière ce refus ? Là, on commence à avancer des hypothèses. Globalement, on s'accorde: c'est un signe que la Russie aspire à un rapprochement avec les États-Unis et notamment avec le président nouvellement élu — peu expérimenté et apparemment amical envers Moscou. Et il y a des raisons rationnelles pour le faire, selon le quotidien britannique The Independent. Mais ces raisons, ne sont-elles pas par hasard le fruit des efforts incessants de détecter partout la Main du Kremlin imaginaire? 

    Du coup, l'édition évoque un sous-entendu « inquiétant »: la Russie serait déterminée à tenter de détruire le partenariat de longue date USA-UE, frissonne-t-on. D'autant plus qu'aujourd'hui les conditions pour cela sont réunies.

    De quelles conditions parle-t-on? À l'heure actuelle, l'Europe a plusieurs préoccupations, y compris les tensions intérieures quant à l'euro et à la migration, le Brexit, les élections… Ce qui est encore plus inquiétant, c'est la détermination du président élu américain à améliorer les relations avec la Russie aux dépens du soutien militaire accordé à l'Europe. Mais oui, voilà ce terreau favorable dont la Russie a rêvé depuis longtemps pour réaliser ses « méchants » plans! Cette méchanceté qui est trouvée désormais même dans ses tentatives de rétablir les relations bilatérales d'amitié…

    Les États-Unis ont décidé jeudi d'expulser 35 diplomates russes que le président sortant Barack Obama a qualifiés « d'agents secrets ». L'administration sortante américaine a en outre adopté de nouvelles sanctions contre la Russie, accusant les services secrets russes et plusieurs personnes d'ingérence dans la présidentielle américaine.

    Le Kremlin a considéré ces mesures comme « un acte d'agression des personnes qui doivent quitter leurs postes dans trois semaines ». Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a promis que Moscou prendrait des mesures en réponse aux actions américaines. Le ministère russe des Affaires étrangères a proposé au président Poutine d'expulser 31 employés de l'ambassade des États-Unis à Moscou et quatre employés du consulat américain à Saint-Pétersbourg.

    Toutefois, le président russe Vladimir Poutine a décidé de ne pas expulser de diplomates américains en réponse aux actions de Washington.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Expulsion des diplomates russes des USA (28)

    Lire aussi:

    Rapatriement des diplomates russes: l'avion présidentiel a quitté Washington
    Le refus de Moscou d’expulser des diplomates US, un signal envoyé à Trump
    Un chef cuisinier russe expulsé des USA aux côtés des diplomates
    Poutine invite les enfants de diplomates US en Russie à la fête de Noël du Kremlin
    Moscou: les sanctions US visent les enfants des diplomates russes
    Tags:
    La Faute Aux Russes, La Main du Kremlin, réponse, raison, diplomates, expulsions, Union européenne (UE), Donald Trump, Vladimir Poutine, Europe, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik