International
URL courte
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
9419
S'abonner

Dans l'espace des dernières 24 heures, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a enregistré 34 pilonnages réalisés par les terroristes.

Lors des dernières 24 heures, les provinces syriennes d'Alep, de Damas, de Lattaquié et de Hama ont été touchées par 34 tirs de groupes armés, a déclaré dans un communiqué le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

« En 24 heures, nous avons enregistré 34 tirs de la part des groupes armés de djihadistes dans les provinces syriennes de Damas (16), de Lattaquié (7), d'Alep (6) et de Hama (5) », signale le communiqué.

Depuis mars 2011, la Syrie est déchirée par un conflit armé qui a fait plus de 300 000 morts.

L'armée syrienne et les groupes armés ont accepté d'honorer le régime de cessez-le-feu à partir du 30 décembre à minuit heure locale. D'après le ministère russe de la Défense, sept groupes armés qui représentent plus de 60 000 djihadistes ont rejoint la trêve. Sont compris: Feylak al-Sham, Ahrar al-Sham, Jaish al-Islam, Suvar agi-Sham, Jaysh al-Mujahidin, Jaysh Idlib et Jabhat Ash-Shamiyah. Le document ne concerne pas les groupes terroristes Daech et le Front al-Nosra.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

Lire aussi:

Trêve en Syrie: «le réalisme des pays forts qui maîtrisent les choses»
Les Kurdes syriens pas invités aux négociations sur le règlement en Syrie
Armes chimiques en Syrie: et si on cherchait le vrai coupable?
Cessez-le-feu en Syrie: la presse salue une «victoire» de Poutine
Tags:
extrémistes, rebelles, pilonnage, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook