Ecoutez Radio Sputnik
    Park Geun-Hye

    Destitution de la présidente sud-coréenne: la première audition aura duré 9 minutes

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Destitution de la présidente sud-coréenne (26)
    0 51
    S'abonner

    La Cour constitutionnelle a entamé la procédure judiciaire visant à déterminer si la décision concernant la destitution de la présidente sud-coréenne prise par le parlement était légale.

    La Cour constitutionnelle sud-coréenne a effectué la première audition concernant la recevabilité de la décision du parlement sur la destitution de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye. L'audition n'a duré que neuf minutes car la présidente n'y a pas assisté.

    Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, la cour a reporté la discussion au jeudi 5 janvier. Si la présidente ne se présente pas devant le juge, les auditions suivantes seront effectuées avec la participation de son représentant.

    Ce n'est pas la première fois que le parlement sud-coréen initie la destitution d'un chef d'État. En mars 2004, le parlement a voté pour la destitution du président de l'époque Roh Moo-hyun mais la Cour constitutionnelle a annulé la décision. Roh Moo-hyun n'a quitté son poste qu'en 2008.
    Si la destitution de Park Geun-hye est approuvée par la Cour constitutionnelle, la présidentielle se tiendra pendant les deux mois suivant cette décision. Le mandat devait expirer en février 2017.

    Le scandale a débuté après qu'il s'est avéré que l'amie de la présidente sud-coréenne Choi Soon-Sil, qui n'a jamais occupé de fonction officielle, s'ingérait dans les affaires du pays. Selon les révélations, Mme Choi a notamment corrigé les discours officiels de la présidente avant leur publication.

    Suite au scandale, l'Assemblée nationale du pays a voté, le 9 décembre dernier, la destitution de la présidente. Les rênes du pouvoir ont été transmises au premier ministre Hwang Kyo-Ahn.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Destitution de la présidente sud-coréenne (26)

    Lire aussi:

    À la veille de Noël, des milliers de Sud-Coréens exigent la démission de la présidente
    Corée du Sud: le parti au pouvoir s’excuse, l’opposition crie victoire (Vidéo)
    Corée du Sud: les pouvoirs transmis au premier ministre
    Tags:
    Cour constitutionnelle, parlement, destitution, Park Geun-hye, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik