Ecoutez Radio Sputnik
    Une personne devant un ordinateur

    Assange: «Un gamin de 14 ans aurait pu pirater John Podesta»

    © Fotolia / NOBU
    International
    URL courte
    0 311
    S'abonner

    Même un enfant de 14 ans aurait pu pirater les courriels électroniques de John Podesta, estime le lanceur d’alerte Julian Assange, tout en niant du même souffle la fameuse «trace russe» dans cette affaire.

    Dans une interview accordée à la chaîne américaine Fox News, le fondateur de WikiLeaks Julian Assange se prononce sur la facilité avec laquelle n'importe qui aurait pu pirater les courriels électroniques du chef de la campagne électorale d'Hillary Clinton, John Podesta.

    « Nous avons publié quelques messages électroniques dans lesquels John Podesta répondait à un courriel d'hameçonnage. Il a alors dévoilé que son mot de passe était "mot de passe". Ainsi, un enfant de 14 ans aurait pu le pirater », a expliqué M. Assange.

    Il a également souligné qu'en tant que Secrétaire d'État, Hillary Clinton n'a pratiquement fait « aucun effort » non plus pour préserver ses courriels face à des États potentiellement hostiles.

    « A-t-elle cherché à les garder à l'abri des Républicains? Probablement. Mais presque rien n'a été fait pour les protéger de tiers États », a relevé le lanceur d'alerte.

    À l'approche de l'élection présidentielle américaine du 8 novembre 2016, le portail WikiLeaks a rendu publics des milliers de documents concernant l'équipe de campagne de la candidate démocrate Hillary Clinton piratés du compte Gmail de son chef de campagne John Podesta.

    Par la suite, un rapport de la CIA cité par le Washington Post a accusé la Russie d'avoir pesé sur l'issue du vote de l'élection présidentielle américaine en piratant des courriels des démocrates durant la campagne. L'équipe de Donald Trump a immédiatement rejeté les conclusions de la CIA, jugeant que les analystes « sont les mêmes que ceux qui disaient que Saddam Hussein disposait d'armes de destruction massive ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Révélation sur les courriels de Podesta: portable perdu et mot de passe à deux balles
    WikiLeaks publie des pièces jointes aux courriels de John Podesta
    Cadeau pour Clinton: WikiLeaks publie le 35e lot des emails de John Podesta
    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Tags:
    courriels piratés, piratage, WikiLeaks, John Podesta, Julian Assange, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik