International
URL courte
1001515
S'abonner

Selon le vice-premier ministre Nurettin Canikli, Ankara remet en question la présence des forces de la coalition internationale dirigée par les États-Unis sur la base aérienne turque d’Incirlik.

Le vice-premier ministre turc Nurettin Canikli a annoncé que la question de l'utilisation de la base aérienne d'Incirlik par la coalition internationale dirigée par les États-Unis était à l'ordre du jour du gouvernement turc, indique l'agence Reuters.

Selon Ankara, cette décision est une réponse au soutien insuffisant de Washington à l'opération antiterroriste contre Daech dans la province d'Alep près de la ville d'al-Bab.

Située dans la ville d'Incirlik, à 12 km d'Adana (sud), la base aérienne d'Incirlik accueille pour le moment des éléments de l'US Air Force en Europe et sert de support aux opérations de l'Otan.

La coalition internationale utilise cette base pour mener ses opérations antiterroristes contre Daech.

Récemment le colonel américain John Dorrian a qualifié la base d'« une valeur inestimable » pour les opérations de la coalition contre l'EI.

« Le monde entier devient plus sûr du fait des opérations qui ont été conduites » à partir d'Incirlik, a-t-il souligné.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Ankara bloque les travaux de construction allemands à la base d'Incirlik
Transfert d'armes nucléaires US: l'auteur de l'article déconseillé de publier
Que se passera-t-il si les terroristes accèdent aux bombes US sur la base d'Incirlik?
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Tags:
base aérienne, base aérienne d'Incirlik, Ankara, Turquie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook