Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump veut réformer le renseignement national US

    © REUTERS / Carlo Allegri
    International
    URL courte
    16482
    S'abonner

    Face aux attaques des autorités américaines contre la Russie, accusée de cyberattaques contre les USA, le président élu Donald Trump envisage de réorganiser la CIA en réduisant son personnel «pléthorique et politisé».

    Le président élu Donald Trump, qui ne soutient pas les accusations de l'administration sortante contre la Russie, selon lesquelles Moscou aurait piraté des sites d'organisations politiques américaines, travaille sur un plan de réorganisation du renseignement et mène des consultations avec ses conseillers à cette fin.

    M. Trump est convaincu que le renseignement américain est « pléthorique et politisé », raconte le Wall Street Journal, se référant à des sources proches du dossier.

    Les conseillers discutent avec Donald Trump d'un plan de réduction du personnel dans le quartier général de la CIA en Virginie et d'une augmentation du nombre de collaborateurs de la CIA à travers le monde. L'agence a refusé de livrer des commentaires au quotidien.

    « L'équipe de Trump estime que la communauté du renseignement devient absolument politisée. Toutes les agences doivent être simplifiées », a indiqué une source.

    Les informations concernant les plans de Trump de réorganiser le renseignement national américain interviennent sur fond de critiques du président élu à l'endroit des services secrets américains, qui accusent la Russie de prétendues cyberattaques contre le système politique des États-Unis.

    Jusqu'ici, le renseignement américain n'a pas pu présenter à Donald Trump de preuves convaincantes d'une implication russe dans les cyberattaques contre des organisations politiques américaines, selon lui.

    Le 29 décembre, les États-Unis ont adopté de nouvelles sanctions contre des citoyens et organisations russes. 35 diplomates russes et membres de leurs familles ont été expulsés du pays en 72 heures, le tout sous prétexte de prétendues cyberattaques russes contre les États-Unis. Moscou a refusé de répondre par des mesures analogues. La Russie rejette les accusations en question.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Piratage russe: Donald Trump exprime un «scepticisme sain»
    Et si la non-expulsion des diplomates US par Poutine avait un sous-entendu «troublant»?
    Le chef de la CIA dit espérer une amélioration des relations Russie-USA
    Assange: les USA accusent Moscou d’ingérence pour discréditer Trump
    Tags:
    réformes, renseignement, CIA, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik