International
URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
18420
S'abonner

Si avant la présidentielle, la presse américaine accusait WikiLeaks et son fondateur Julian Assange de mener campagne pour le républicain Donald Trump au détriment de sa rivale démocrate Hillary Clinton, à présent, ces mêmes médias parlent d’un «complot Poutine/Trump/WikiLeaks-Assange».

Le président élu des États-Unis Donald Trump a formellement démenti sur Twitter les allégations de la presse « malhonnête » sur son lien prétendu avec WikiLeaks et son fondateur Julian Assange.

« Les médias malhonnêtes affirment que je suis en accord avec Julian Assange, c'est faux », a twitté le futur locataire de la Maison Blanche.

​Selon ce dernier, au lieu de dire la vérité, ces « médias corrompus » distillent des mensonges pour semer le doute quant à l'« intelligence » du futur président.

​Donald Trump sera officiellement intronisé à la présidence des États-Unis le 20 janvier prochain.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

Lire aussi:

Assange: les USA accusent Moscou d’ingérence pour discréditer Trump
Trump, Poutine et Assange briguent le titre d’homme de l’année du magazine Time
Trump accusé de collaborer avec Assange
Tags:
président élu, élection présidentielle, Twitter, Inc, présidence américaine, WikiLeaks, Julian Assange, Hillary Clinton, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook