International
URL courte
13213
S'abonner

Chicago, semble-t-il, aura bien du mal à se débarrasser de sa réputation, bâtie au cours des «Dirty Thirties» («Sales années 1930») où le crime organisé n’épargnait personne. De nos jours, les atrocités sont souvent diffusées sur les réseaux sociaux. De quoi rouvrir le débat sur le contrôle des publications internet?

Quatre personnes, deux hommes et deux femmes, ont été interpellées à Chicago pour avoir torturé un jeune homme handicapé, un acte criminel qu'ils ont décidé de filmer et de publier sur Facebook et sur Youtube le 4 janvier, selon les médias mainstream, qui évoquent également une agression à caractère raciste.

« La vidéo d'actes brutaux sur un homme adulte handicapé mental a été diffusée sur les réseaux sociaux. Les images mettent en évidence la perversité des délinquants qui ont agressé la victime et ont ensuite diffusé la vidéo, accessible pour le grand public», a déclaré en conférence de presse l'agent Eddie Johnson.

Selon lui, la victime aurait été kidnappée par l'un de ses camarades de classe.

« Il est traumatisé par cet incident et il est très difficile de communiquer avec lui pour le moment. Il a fallu pratiquement toute la nuit pour qu'il se calme et qu'il soit capable de nous parler », a poursuivi l'agent.

La vidéo, supprimée par Facebook et Youtube, représentait tout le processus de la torture en détails. De plus, les malfaiteurs n'arrêtaient pas d'insulter Donald Trump et les « personnes blanches ».

D'après le chef de la police de la ville Kevin Duffin, l'aspect raciste sera également examiné de près à titre de haine raciale.

« Nous n'autorisons personne à célébrer ou glorifier les crimes de haine sur Facebook et nous avons supprimé la vidéo originale pour cette raison. Toutefois, dans de nombreux cas, lorsque les gens partagent ce type de contenu, ils le font pour condamner la violence ou en sensibiliser la population. Dans ces cas, la vidéo est susceptible d'être autorisée», stipule le communiqué de Facebook.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La police US publie la vidéo du meurtre d’un afro-américain désarmé (vidéo)
Un vieil homme de 89 ans prend sa retraite grâce aux réseaux sociaux
USA: l'éternel dilemme des armes à feu
«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Tags:
handicapés, réseaux sociaux, racisme, tortures, police, YouTube, Facebook, Kevin Duffin, Eddie Johnson, Chicago, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook