Ecoutez Radio Sputnik
    Situation en Alep

    La libération d’Alep doit jeter les bases du règlement pacifique en Syrie

    © Photo. Pierre Le Corf
    International
    URL courte
    51729292

    La reprise de contrôle de la ville d’Alep par les forces syriennes a créé les conditions nécessaires pour un règlement pacifique de la crise dans le pays.

    La reprise de contrôle de la ville d’Alep par les troupes syriennes a créé les conditions nécessaires pour parvenir à un règlement pacifique du conflit qui ravage le pays, estime le chef d’État-major des forces armées russes Valeriї Guerassimov.

    « Les succès réalisés par les forces armées syriennes pendant la libération d'Alep ont créé les conditions nécessaires pour un règlement pacifique du conflit dans le pays. L'accord sur un cessez-le-feu sur l'ensemble du territoire syrien en constitue une preuve éloquente », a déclaré M. Guerassimov.

    « Je suis persuadé que cela jettera les bases d'un règlement politique du conflit », a souligné le chef d'État-major des forces armées russes.

    Le conflit armé en Syrie fait rage depuis mars 2011. Les troupes gouvernementales syriennes font face à des terroristes appartenant à diverses formations paramilitaires. Depuis le 30 septembre 2015, la Russie a commencé à porter des frappes aériennes contre les sites des terroristes sur le territoire syrien à la demande du président de Syrie Bachar el-Assad, ayant sollicité l'aide militaire de Moscou. Le 22 décembre 2016, Damas a annoncé avoir repris le contrôle total de la ville d'Alep qui étaient tombée aux mains des terroristes en 2012.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Après quatre ans de combats acharnés, la vie reprend à Alep-Est
    Tags:
    crise syrienne, cessez-le-feu, combat, Valéri Guérassimov, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • luciole
      Reste à s'assurer que le reste de Daesh et associés jusqu’au-boutistes sera bien éliminé. La tâche de "nettoyage" du territoire va être une vaste opération policière qui va prendre du temps. Et il y a un gros risque: c'est que de l'Irak ou le ménage n'est pas fini se déversent sur la Syrie des masses de Djihadistes en fuite. On verra comment ça évolue. En tout cas je leur souhaite de réussir leurs négociations de paix, et la reconstruction de leur pays.
    • avatar
      rosebudhunter
      Quand nous observons dans la bande de tous les fomentateurs de la crise syrienne le nombre impressionnent de supputateurs exécuteurs, nous pouvons appeler le Gouvernement syrien à la plus haute vigilance et de l'autre côté aux amis de la Syrie de ne pas trop s'éloigner et de rester attentif.

      Ceux qui envisageraient une partition quelconque du territoire syrien font fausse route !
    • avatar
      KR
      La tréve a pour objet de donner du temps pour organiser le libération totale de la Syrie et de rendre sans objet les "manifestations spontanées" organisées par les Etats fascistes occidentaux
    • avatar
      michel.louis.loncin
      A la condition SINE QUA NON que les États-Unis, l'Otano-européo-etatsunienne, la France et les "alliés arabes ne s'en mêle pas !!! Autant vouloir retenir l'eau avec les mains ...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)