Ecoutez Radio Sputnik
    Barack Obama

    Obama, affligé: les républicains font plus confiance à Poutine qu’aux démocrates!

    © REUTERS/ Carlos Barria
    International
    URL courte
    64971

    Obstiné à accuser la Russie d’avoir influé sur les élections aux États-Unis, le président américain sortant est préoccupé par la confiance accordée à Vladimir Poutine par de nombreux Américains.

    Le président américain Barack Obama est préoccupé par le fait que les républicains accordent plus de confiance au président russe Vladimir Poutine qu'aux démocrates.

    « Les Russes voulaient s'ingérer (dans les élections, ndlr), et ils se sont ingérés. L'une des choses qui me préoccupent, ce sont les nombreux commentaires de républicains ou d'experts ou de commentateurs à la télé qui semblent avoir plus confiance en Vladimir Poutine qu'en leurs camarades américains, car ces camarades américains sont des démocrates », a indiqué le président sortant dans une interview à la chaîne ABC.

    « Cela ne devrait pas être comme ça, a-t-il ajouté. Nous sommes dans la même équipe. Vladimir Poutine n'en fait pas partie. »

    Le renseignement américain (CIA, FBI et Agence nationale de la sécurité) ont préparé un rapport sur la prétendue ingérence de la Russie dans les élections américaines de 2016, dont une version abrégée a été publiée le 6 janvier.

    La Russie y a a notamment été accusée d'avoir piraté les sites du Parti démocrate. Aucune preuve n'a jamais été fournie. Moscou rejette ces accusations. Les services secrets américains reconnaissent en outre que cette prétendue ingérence russe n'a pas influé sur les résultats des élections.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    L’outil des «hackers russes» présenté par les USA est un logiciel ukrainien tout public
    La russophobie, arme dérisoire dans la lutte contre les hackers, selon Lavrov
    Hackers russes, systèmes électoraux US… Mais qui a orchestré le scandale?
    CNN utilise l'image du jeu vidéo Fallout 4 pour montrer comment le Kremlin pirate les USA
    Tags:
    ingérence, Présidentielle américaine 2016, Vladimir Poutine, Barack Obama, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik