Ecoutez Radio Sputnik
    Des soldats irakiens s'emparent du QG des terroristes tchéchènes de Daech à Mossoul

    Des soldats irakiens s'emparent du QG des terroristes tchéchènes de Daech à Mossoul

    © AFP 2017 Ahmad Al-Rubaye
    International
    URL courte
    68712

    La police fédérale irakienne a pris le contrôle du quartier général de Daech à Mossoul, qui gérait les opérations des djihadistes de Tchétchénie.

    Un quartier général de Daech à Mossoul a été saisi par des militaires irakiens, a déclaré samedi à Sputnik le commandant de la police fédérale Raed Shakir Jawdat. Il s'agit du QG assurant la gestion des opérations menées par les djihadistes d'origine tchéchène.

    « Au QG, la police fédérale a découvert des cartes des offensives que Daech avait auparavant réalisées dans divers quartiers de Mossoul, ainsi que des ceintures d'explosifs et des armes », a précisé le commandant.

    Les forces spéciales ont d'ailleurs repris le contrôle d'un complexe hospitalier qui se trouve non loin du quartier d'al-Gafran. Le drapeau irakien y a été hissé.

    Le début de l'opération visant à libérer Mossoul, détenue par Daech depuis juin 2014, a été annoncé par le premier ministre irakien Haïder al-Abadi dans la nuit du 16 au 17 octobre. L'offensive est menée par l'armée et la police irakiennes, soutenues par les milices kurdes et les avions de la coalition anti-Daech dirigée par les États-Unis.

    Les forces irakiennes sont parvenues à reprendre aux djihadistes environ les deux tiers de l'est de la ville depuis le début de leur opération. Mais les djihadistes opposent une résistance acharnée et contrôlent les quartiers ouest de Mossoul. En outre, la progression de la police et de l'armée et l'appui aérien de la coalition internationale sont freinés par la présence de centaines de milliers de civils, des voitures piégées et des tireurs embusqués des terroristes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Daech ne paie plus ses troupes à Mossoul!
    «Les frappes de la coalition ont tué des centaines de civils rien qu'à Mossoul»
    «Après Mossoul, Raqqa», ou l'incroyable optimisme de François Hollande
    Tags:
    commandement, police, militaires, Etat islamique, Tchétchénie, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik