International
URL courte
12316
S'abonner

Bien que le compte Twitter du président élu américain ait été un des éléments-clés de sa campagne électorale, la majorité des électeurs américains s'y opposent.

John Kerry
© REUTERS / Kirsty Wigglesworth
La majorité d'électeurs américains estiment que le président américain élu Donald Trump devrait supprimer son compte Twitter, d'après un sondage effectué par l'Université Quinnipiac (Connecticut, est des États-Unis).

Les sondés étaient invités à répondre à la question : « Vous savez que Donald Trump a fait des déclarations contradictoires via son compte Twitter personnel pendant sa campagne électorale. Qu'en pensez-vous, est-ce que Donald Trump, en tant que président, doit garder son compte personnel ou pas ? »

Au terme du sondage, 64 % des Américains ont déclaré que Donald Trump devait supprimer son compte sur ce réseau social, alors que 32 % des sondés se sont prononcés pour qu'il le garde. 70 % de ceux qui se sont prononcés pour la suppression du compte sont âgées de 18 à 34 ans. Le sondage a été effectué auprès de 899 électeurs, du 5 au 9 janvier.

Le président élu est connu depuis longtemps pour son utilisation assez unique de Twitter, envoyant régulièrement des tweets durs et controversés qui peuvent parfois laisser pantois.

L'investiture du président élu Donald Trump se tiendra le 20 janvier devant le Capitole.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Trump se paie la Chine sur Twitter
Trois mots pour décrire 2017, nouvelle tendance sur Twitter
Le FBI signe un important contrat de surveillance avec un partenaire de Twitter
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Tags:
opinion, réseaux sociaux, Internet, sondage, Twitter, Twitter, Inc, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook