Ecoutez Radio Sputnik
    Jérusalem

    La Palestine ne reconnaîtra plus Israël si Trump transfère l'ambassade US à Jérusalem

    © Photo. pixabay
    International
    URL courte
    454555324

    Les dirigeants palestiniens ont menacé de ne plus reconnaître l’État d'Israël si le président élu Donald Trump tient sa promesse de campagne et transfère l'ambassade américaine à Jérusalem, selon un haut conseiller du président palestinien.

    « Nous avons été prévenus que le président Trump pourrait appeler à un transfert de l'ambassade dans son discours d'investiture », explique Mohamed Shtayyeh, un proche conseiller du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

    Il s’agit de l'une des promesses de campagne de Donald Trump, qui s'est engagé à reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et à y déménager son ambassade, actuellement située à Tel-Aviv.

    Les autorités palestiniennes ont également appelé à des manifestations contre un possible transfert  des mosquées et des églises.

    Mohammad Shtayyeh a déclaré qu'un tel geste serait une «gifle pour la communauté internationale» qui mettrait fin à l’accord entre les deux États, rapporte le Financial Times.

    « Nous ne l'accepterons pas et nous refuserons même d'en discuter. Plus que ça, nous prendrons des mesures. Et nous considérons sérieusement que faire cela rendrait caduque la question de la reconnaissance mutuelle entre l'Organisation de libération de la Palestine (OLP, ndlr) et Israël », avertit le conseiller du président.

    Plus tôt mardi, Mahmoud Abbas a adressé une lettre à Donald Trump pour lui rappeler que le statut de Jérusalem, l'une des plus questions les plus épineuses du règlement du conflit israélo-palestinien, doit être scellé dans un accord de paix final et le prévenir des conséquences de sa décision.

    Vendredi, le proche conseiller d’Abbas Mahmoud al-Habash a estimé que la décision de transférer l'ambassade à Jérusalem était « égale à une… une déclaration de guerre contre les musulmans ».


    Lire aussi:

    Israël-Palestine: Moscou se pose en plateforme de paix
    Selon Google Maps, la Palestine n’existe plus!
    La vie en Palestine vue par une journaliste de 10 ans
    Palestine-Israël: le processus de paix peine à redémarrer
    Tags:
    accord, ambassade, Mohammad Shtayyeh, Donald Trump, Mahmoud Abbas, Jérusalem, Palestine, Israël, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • normandieniemen
      TRUMP n'est pas encore investi qu'il est deja dans une embrouille de president a mi mandat .soit il se dédit et il passe pour un charlot , parce que s'il cede aux exigences de Mahmoud Abbas chef d'une autorité sans beaucoup d'autorité située quelque part dans le jourdan ce "si petit pays" et bien apres ca ,les russes ,les chinois et les iraniens riront bien quand il bombera le torse. En revanche, s'il maintient cette décision stupide , il risque de provoquer une nouvelle guerre israelo arabe
    • luciole
      On voit apparaitre le côté dangereux de Trump: la foi religieuse qui par essence risque de quitter le domaine du rationnel et de passer dans celui de la croyance aveugle.
      Or notre cher Trump est un évangélique américain, et on voit en ce type de choix l'influence des Messianiques protestants et juifs des USA. La Bible de l'ancien testament est leur "vade me cum" y compris en terme de politique étrangère au proche orient. Résultat ils interprètent de façon littérale de vieilles prophéties accomplies depuis belle lurette comme si ça n'était pas le cas. Bref ils veulent essayer de faire se ré-accomplir des vieilles prédictions qui annoncent la venue du Messie. Quitte à faire la guerre avec tout le moyen orient, la Syrie, l'Irak, la Libye et même l’Éthiopie (le pays de Kush) etc... cela vous dit quelque chose, cette liste de Pays?
      Dans cette logique là Les juifs seuls doivent vivre sur la terre d'Israël, la capitale doit être à Jérusalem, le temple doit être reconstruit (pour la quatrième fois!!!), le culte ancien rétabli encore une fois, et alors le Messie viendra...ce coup ci!!!
      Les erreurs du passé qui ont déjà vu les messianistes reconquérir Jérusalem (avec l'aide des Perses et des Arabes), rétablir le culte dans le temple rasé par l'empereur Titus, pour tenter de provoquer, sans succès d'ailleurs, la venue de Messie en appliquant les textes de ces prophéties, tout cela, toutes ces erreurs sont oubliées. Du coup elles se répètent. Le Messianisme biblique des protestants évangéliques Américains, qui est sur la même longueur d'onde que le messianisme Juif est très dangereuse, car belliciste, et vouée à l'échec. Les rabbins traditionnels la dénoncent comme une hérésie, mais sont peu écoutés, hélas.
      Nous tenons là, et pour des raisons religieuses mal comprises, un vrai risque géopolitique.
    • avatar
      sergei Belyevich
      normandieniemen


      A ce que je sache Israël ne prends la terre de qui que ce soit. Jérusalem est la capitale historique des juifs. Les palestiniens arabes ont un pays qui se nomme Jordanie ou on y trouve 80% et plus de palestiniens.
      Une nouvelle guerre comme vous dites serait catastrophique pour tout ce continent, il ne resterait que du sable.
    • avatar
      sergei Belyevichen réponse àluciole(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      luciole,
      Donc si je vous comprends bien, le nazislamiste est le vecteur pour finir le travail des adeptes du nazisme donc ÉRADIQUER TOUT LE PEUPLE JUIF
      BRAVO les champions d'Europe.
    • lucioleen réponse àsergei Belyevich(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      sergei Belyevich, Rien compris à votre laïus, mais sur la base de ce que vous avez écrit à normandieniemen, je crois comprendre que comme Israël à chassé 80% des palestiniens en Jordanie, leur pays de palestine ne leur appartient donc plus, et donc, ce n'est plus du vol que de le leur prendre. Très intéressante votre notion du droit. Et du coup quand vous aurez fini de chasser tous les palestiniens de leur terre, reconstruit le temple, rétabli le culte ancestral avec les sacrifices etc... et que Jérusalem sera redevenue la capitale du seul peuple Juif, vous croyez aussi que le Messie (béni soit il) va venir vivre au milieu d'une nation construite sur un tel monceau d’iniquités? Si oui, alors qu' Adonaï ait pitié de votre esprit égaré!
    Afficher les nouveaux commentaires (0)