International
URL courte
906
S'abonner

Dans les premiers jours de la nouvelle année, le président slovène Borut Pahor a évoqué l’idée d’une réorganisation de l’UE. Des experts estiment cependant que faisant cette proposition la Slovénie prête sa voix à l’Autriche ou à l’Allemagne.

Intervenant devant des diplomates, le président de Slovénie a exposé l'idée d'une régionalisation de l'Union européenne de façon à ce que les États soient regroupés en fonction de leurs intérêts et tendances géostratégiques.

Quelques jours plus tard, son idée a été reprise par l'ex-ministre slovène des Affaires étrangères Dimitrij Rupel. Celui-ci a proposé notamment de créer une méga région orientale réunissant la Croatie, la Roumanie et la Bulgarie. La Serbie, le Monténégro, la Macédoine, le Kosovo (que la Slovénie a reconnu en mars 2008, ndlr), la Turquie et l'Ukraine pourraient s'y joindre au fur et à mesure de leur adhésion à l'UE.

Le concept de Pahor-Rupel renferme deux versions de la « division » de l'UE. La première, que l'on vient de mentionner, est plus transparente et sous-entend la formation de cinq méga régions : nord, sud, est, ouest et centre (notons, en passant, que cette dernière région, comprenant la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l'Irlande et l'Allemagne, serait la plus industrialisée). La deuxième version prévoit une division en zones Atlantique, Baltique-mer du Nord, Danube-mer Noire et Méditerranée.

Rappelons, à ce propos, que dans les années 1980, Ljubljana avait déjà proposé une réforme semblable de la Yougoslavie, qui est d'ailleurs devenue la première république yougoslave à proclamer son indépendance. Autre détail curieux : Dimitrij Rupel est le premier ministre des Affaires étrangères de la Slovénie indépendante et un de ses pères-fondateurs.

La réorganisation de l'UE proposée par la Slovénie a été commentée pour Sputnik par Slobodan Jankovic, analyste de l'Institut d'économie et de politique internationale de Belgrade. Il a précisé que le plan avait été annoncé il y a plus d'un mois.

« En l'occurrence, la Slovénie n'est qu'une poupée qui prête sa voix à l'Autriche ou à l'Allemagne », estime M. Jankovic.

Mais un détail le trouble : les pays post-yougoslaves se retrouvent en compagnie de la Bulgarie et de la Roumanie, ce qui rappelle une « nouvelle forme de Yougoslavie ». L'expert signale que les deux premières ont été baignées dans le sang et qu'il n'est pas à exclure que cette nouvelle forme proposée par la Slovénie soit promise au même avenir.

« D'autre part, ce projet vise évidemment à sauver ce qui peut être sauvé, car l'UE traverse une grave crise. La crise économique dure depuis plus de 10 ans, elle a éclaté avant la crise mondiale. Ajoutons la crise migratoire, le Brexit, des changements politiques au sein de l'UR. Bref, un projet pour l'avenir de l'Europe est tout à fait logique », note Slobodan Jankovic.

La directrice du Centre de politique extérieure Aleksandra Joksimovic a signalé à l'intention de Sputnik que la consolidation de l'UE, dont les bases ont été sapées par le Brexit, dépendait des résultats des élections de cette année en Slovénie et surtout dans les pays clés de l'UE, comme l'Allemagne et la France.

« La Slovénie, en tant que jeune État européen, tente de démontrer qu'elle est un membre constructif de l'UE, qu'elle possède des idées liées à l'avenir de l'Union. Le fait que M. Pahor ait formulé son idée témoigne qu'elle fera partie de sa campagne électorale », estime Aleksandra Joksimovic.

Elle a ajouté que nous entendrons cette année de nombreuses propositions concernant le règlement de la crise politique de l'UE, mais aucune d'entre elles ne serait sérieusement examinée avant les élections en France et en Allemagne.

En outre, on ignore toujours comment se déroulera le divorce entre le Royaume-Uni et l'UE. De toute façon, les principaux pays européens ne définiront pas la direction dans laquelle naviguera le bateau européen avant la fin de l'année.
mb

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Pour Marion Maréchal-Le Pen, l’Union européenne est «irréformable»
Royaume Uni, Hongrie : l’Union Européenne en voie de dislocation ?
Revoir la structure européenne pour éviter "une union dispersée d’égoïstes"?
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
réorganisation, Union européenne (UE), Borut Pahor, Dimitrij Rupel, Yougoslavie, Slovénie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook