Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Expert US: «Les démocrates veulent saper l’investiture de Trump»

    © REUTERS / Carlos Barria
    International
    URL courte
    38349
    S'abonner

    Selon Jon Rappoport, journaliste d’investigation américain, après le 20 janvier, date de l’investiture de Donald Trump, les tentatives des démocrates d’écarter le milliardaire du pouvoir se poursuivront.

    À l’heure actuelle, les démocrates élaborent des plans visant à saper la cérémonie d’investiture du président élu Donald Trump. Un travail qui a d’ailleurs été entamé il y a une semaine, a déclaré à Sputnik Jon Rappoport, journaliste d’investigation américain et fondateur du site NoMoreFakeNews.com.

    Selon lui, les démocrates veulent réunir à Washington bon nombre de leurs partisans, sans doute afin de bloquer l’entrée dans la ville à ceux qui souhaiteraient assister à l’événement. Ils envisagent ainsi de provoquer des actes de désobéissance civile et d’empêcher ce faisant la cérémonie.

    En outre, certains « soi-disant leaders du parti démocrate » ont déjà promis de consacrer les quatre années à venir à tenter de se débarrasser de Trump et priver sa présidence de légitimité, a indiqué M. Rappoport.

    Il a également évoqué les nouvelles sanctions antirusses introduites en lien avec les accusations portées contre la Russie d’avoir organiser des cyberattaques contre les États-Unis.

    D’après l’expert, la Maison Blanche ne fait qu’augmenter la mise et exacerber les tensions en tentant de faire croire au monde que la Russie est le méchant absolu. Les sanctions et l’expulsion des diplomates russes ont pour but de justifier ces accusations américaines véhiculées par la presse US, y compris par le Washington Post selon lequel Moscou a influencé les résultats des élections et a enlevé la victoire à Hillary Clinton. Les actions de l’administration d’Obama sont une tentative de plus de priver la présidence de Trump de légitimité.

    « Initialement, toute cette histoire avec les hackers russes n’avait aucune chance de défrayer la chronique américaine. Ceci dit, les agences d’informations, surtout celles qui soutiennent les démocrates et les républicains se prononçant contre Trump, doivent continuer à faire semblant que l’ingérence de Moscou a joué un rôle clé dans la victoire de Trump. Le plan proposé par McCain (sur les sanctions antirusses, ndlr) est un pas de plus sur cette voie. Peu importe s’il sera adopté, l’essentiel est de faire du bruit autour de cette histoire », a conclu Jon Rappoport.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Kremlin: la Russie n'a aucune «information compromettante» sur Trump ou Clinton
    Moscou possède des informations secrètes sur Trump? WikiLeaks réfute
    Les Américains veulent que Trump supprime son compte Twitter
    Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
    Tags:
    activités subversives, sanctions antirusses, investiture, Jon Rappoport, Hillary Clinton, Donald Trump, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik