Ecoutez Radio Sputnik
    Mert Altintas

    L'assassin de l'ambassadeur russe en Turquie sera enterré au cimetière anonyme

    © AP Photo/ Burhan Ozbilici
    International
    URL courte
    122333161

    Selon les médias turcs, l'assassin de l'ambassadeur russe en Turquie Andreï Karlov sera enterré dans un coin perdu de la Turquie.

    L'assassin de l'ambassadeur russe en Turquie, Mevlüt Mert Altintas, dont les parents ont refusé de reprendre le corps à la morgue, sera enterré dans un cimetière anonyme, annonce l'agence Anadolu.

    Auparavant, la sœur du criminel a annoncé le refus de ses parents de reprendre le corps de l'assassin. Selon la législation turque, les parents avaient pu reprendre le corps pendant 15 jours, alors qu'il se trouve à la morgue déjà depuis 24 jours.

    Une source de l'agence indique qu'une fois toutes les formalités réglées, le corps du terroriste sera remis aux autorités locales qui l'enterreront dans un cimetière anonyme.

    Mevlut Mert Altintas, 22 ans, membre d'une unité de la police d'élite turque, a tiré dans le dos de l'ambassadeur de Russie en Turquie Andreï Karlov le 19 décembre dernier, alors que ce dernier inaugurait une exposition photo intitulée La Russie vue par les yeux des Turcs dans une galerie d'art moderne d'Ankara.

    Le terroriste a été éliminé au cours d'une opération policière lancée suite à l'attaque.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Rue Andreï Karlov en l'honneur de l'ambassadeur russe tué à Ankara: c'est officiel!
    Andreï Karlov, Héros de la Russie à titre posthume
    Tags:
    meurtre, Andreï Karlov, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • luciole
      Renié par sa propre famille qu'il a déshonorée, enterré comme un chien dans un coin perdu par l’État qu'il a trahi, la mémoire flétrie par son serment rompu, l'âme souillée par le meurtre d'un homme désarmé.
      Voilà ou mène de se faire retourner le cerveau par des fanatiques:
      Mort et enterré comme une merde!
    • avatar
      mare.supio
      Mourir de façon anonyme, c'est le seul bien que l'on puisse accorder à tous les terroristes !
      L'histoire n'a pas besoin de leur nom et faire d'eux des Ravaillacs en puisance.
      Tellement facile de tirer dans le dos d'un homme....
      "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire!" (Sénèque)
      Encore meilleur si leur nom était détruit de toute archive et publication : ne perdons pas de temps pour cette fange.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)