Ecoutez Radio Sputnik
    Ban Ki-moon: pas de sécurisation de la Corée du Sud sans les USA et la Russie

    Ban Ki-moon: pas de sécurisation de la Corée du Sud sans les USA et la Russie

    © REUTERS / Kim Hong-Ji
    International
    URL courte
    792
    S'abonner

    L’ex-secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon s’est déclaré favorable à un renforcement des relations entre la Corée du Sud et la Russie ainsi qu’avec d’autres pays de la région pour assurer la sécurité sur la presqu’île coréenne et résoudre la question du nucléaire nord-coréen.

    « Il faut, notamment, afin de résoudre le problème nucléaire, renforcer les relations avec les États-Unis et ses pays voisins, la Russie, la Chine, le Japon », a déclaré Ban Ki-moon en direct sur la chaîne de télévision YTN après être rentré ce jeudi de New-York où il a occupé le poste de secrétaire général de l'Onu pendant dix ans.

    Même si Ban Ki-moon n'a rien dit de ses projets futurs, certains observateurs lui prêtent l'intention de se porter candidat à la présidentielle sud-coréenne. Cette supposition est nourrie par des déclarations vagues de l'ex-secrétaire général de l'Onu sur ses intentions de se consacrer à rallier la société sud-coréenne sur fond du scandale politique qui a provoqué l'impeachment de la présidente Park Geun-hye.

    Toutefois, une des résolutions fondamentales de l'Assemblée générale de l'Onu préconise aux ex-secrétaires généraux de l'organisation de s'abstenir d'occuper des postes à responsabilité.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Corée du Sud: nouvelle manifestation pour la destitution de la présidente
    Ban Ki-moon candidat à la présidentielle en Corée du Sud?
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    Tags:
    nucléaire coréen, sécurité, ONU, Park Geun-hye, Ban Ki-moon, Corée du Sud, Chine, Japon, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik