Ecoutez Radio Sputnik
    La chaîne de télévision RT

    Émission du Congrès US interrompue: «la main de RT est si longue», estime Simonian

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    International
    URL courte
    5192

    La rédactrice en chef de RT et de Sputnik a ironisé sur l’interruption de l’émission de la séance au Congrès américain, remplacée par le programme de RT.

    Margarita Simonian, la chef de la rédaction de la chaîne de télévision RT et de Sputnik n'a pas tardé à moquer sur sa page Twitter le remplacement accidentel de l'émission de la séance au Congrès des États-Unis de la chaîne de télévision dédiée aux informations officielles C-SPAN par celle de RT.

    « Alors, ça y est, vous avez compris la longueur de notre main ? », a-t-elle tweeté.

    Le discours de la congressiste Maxine Waters, connue pour ses vives critiques à l'égard du président élu Donald Trump, lors de la séance plénière de la commission de la Bourse américaine (SEC) de la Chambre des représentants des États-Unis a été interrompu par l'émission de la chaîne RT pour dix bonnes minutes.

    De son coté, Maxine Waters s'est néanmoins montrée impressionnée par les soi-disant capacités de RT.

    « Je trouve quand tout cela bien étrange. Alors même que nos services secrets ont fait part de leurs certitudes sur le piratage par la Russie du Comité national du Parti démocrate américain et d'autres milieux politiques… Je suis interrompue par RT, ici, à la Chambre des représentants, au moment où je parle de Trump et de la Russie », s'est alarmée Mme Waters dans The New York Times.

    Selon la chaîne C-SPAN, il s'agit d'un simple couac technique.

    « Comme RT est l'une des chaînes que nous surveillons régulièrement, nous supposons que c'est un problème de routage interne. Si cela change, nous vous le ferons à coup sûr savoir », a indiqué la chaîne américaine sur sa page Twitter.

    ​Le 12 janvier, le futur directeur de la CIA, Mike Pompeo, a été également auditionné par le Sénat américain. Son audition de confirmation a malencontreusement été interrompue lorsque le chef adjoint du comité spécial sur le renseignement Mark Warner est passé à la partie de son discours contenant des accusations à l'encontre de la Russie. Immédiatement après le mot « Russie », Ô fatalité, l'électricité a été coupée…

    « Nous attendons également de vous que la Russie…», disait alors Mark Warner à Mike Pompeo.

    Auparavant, la représentante des États-Unis pour la Californie Maxine Waters s'était efforcée de protester au Congrès contre la victoire de Donald Trump sous prétexte de l'ingérence de Moscou dans la présidentielle américaine.

    En décembre dernier, les malheureux de C-SPAN avaient également diffusé, dans l'attente de la manifestation de militants de Trump dans l'État de l'Ohio, l'intervention de Vladimir Poutine auprès du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe). En général, c'est le titre « L'émission commence bientôt » qui doit être automatiquement retranscrit sur les écrans par C-SPAN.

    La couverture de l'audience des chaînes publiques C-SPAN, C-SPAN 2 et C-SPAN 3 totalise près de 30 millions de téléspectateurs par jour.

    Bien qu'il ne s'agisse pour le moment que de défaillances techniques, en ces temps de paranoïa généralisée où la Russie est accusée d'avoir piraté les sites du Parti démocrate, où la chaîne russe RT est régulièrement accusée de servir d'organe de propagande du Kremlin, qui sait si dans leur recherche d'un bouc émissaire les autorités américaines ne tomberont pas de nouveau sur Moscou. Croisons les doigts…

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La rédactrice en chef de Sputnik et RT dévoile son «contact» au Kremlin
    Sputnik et RT, des agents étrangers? La rédactrice en chef de RT riposte
    Quand le renseignement US prouve l’«ingérence» russe avec une caricature de 2011
    La Corée du Nord saisit un navire russe
    Tags:
    La Main du Kremlin, interruption, renseignement américain, émissions, accusations, chaîne de télévision, Twitter, Présidentielle américaine 2016, Securities and Exchange Commission (SEC), C-SPAN, Parti démocrate des Etats-Unis, Chambre des représentants des Etats-Unis, Congrès des États-Unis, chaîne de télévision russe RT, CIA, Sputnik, Maxine Waters, Mark Warner, Mike Pompeo, Donald Trump, Margarita Simonian, Vladimir Poutine, Ohio, Californie, Washington, Moscou, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik