Ecoutez Radio Sputnik
    Des habitants de Damas s'approvisionnent en eau potable

    L’armée syrienne reprend le contrôle de la source d’eau potable de Damas

    © AP Photo / LOUAI BESHARA
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
    8411
    S'abonner

    La pénurie d’eau potable ne sera bientôt plus qu’un mauvais rêve pour les habitants de Damas. Les militaires syriens ont libéré la région qui abrite la seule source d’eau de la capitale.

    L'armée gouvernementale syrienne et les volontaires ont chassé vendredi les terroristes de la banlieue de Damas qui abrite la seule source d'eau potable de la capitale syrienne, a annoncé l'agence RIA Novosti citant une source informée.

    « L'armée syrienne a complètement libéré le village de Buseima, dans la vallée du Barada, rétablissant le contrôle de la source d'eau d'Ayn-al-Fiji qui alimente en eau potable Damas et ses environs », selon l'interlocuteur de l'agence.

    En Syrie, l’eau est une arme
    © AP Photo / Wadi Barada
    Les sapeurs sont actuellement en train de déminer les approches près de la source d'eau.

    « Les ingénieurs s'attèleront immédiatement à leur tâche pour rétablir l'approvisionnement de la ville en eau », toujours selon la même source.

    Les terroristes s'étaient emparés de la source d'eau d'Ayn-al-Fiji le 22 décembre 2016, privant cinq millions d'habitants de Damas d'eau potable. Les membres du Front al-Nosra ont détruit l'infrastructure d'Ayn-al-Fiji et ont notamment endommagé les pompes d'eau.

    Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'eau est bien utilisée comme une arme dans le conflit syrien.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

    Lire aussi:

    Des techniciens syriens chargés de l'eau potable auraient essuyé des tirs à Damas
    Eau contre amnistie: en Syrie, des extrémistes ouvrent l’accès à une station de pompage
    La «bataille de l’eau» fait rage dans la banlieue de Damas
    Les ingénieurs rétablissent l’alimentation de Damas en eau potable
    Tags:
    eau potable, libération, Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra), Front al-Nosra, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik