International
URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
26412
S'abonner

Le président élu américain a réclamé la baisse du coût de construction du nouveau matériel de guerre naval dans le cadre du projet de renforcement de la flotte américaine.

Le futur numéro un américain Donald Trump a insisté sur une réduction du coût de construction de nouveaux navires dans le cadre du programme d'augmentation du nombre d'unités de combat de la Marine américaine, a déclaré Thomas Moore, vice-amiral et directeur du Commandement des systèmes navals maritimes des États-Unis (NAVSEA).

« L'Industrie et la Marine américaines se sont engagées à diminuer les prix. La position de Trump est claire et rendue publique. (…) Les perspectives de renforcement de la Marine américaine inspirent, mais il faudra beaucoup travailler », a affirmé le vice-amiral à l'issue de la rencontre avec Donald Trump et l'administration transitoire.

Pour lui, le futur chef d'État a adopté une approche business.

Lors de sa campagne présidentielle, le candidat républicain avait prôné l'augmentation du nombre de navires militaires de 272 à 350, tandis que le plan de l'administration Obama n'en prévoyait que 308, parallèlement à la baisse du coût de construction du matériel de guerre.

En outre, Donald Trump avait également exigé la révision complète du projet cauchemardesque de l'US Air Force, celui du chasseur F-35, le plus cher de l'histoire de l'aviation.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

Lire aussi:

Trump veut étendre l’arsenal nucléaire US
La prochaine guerre américaine sera-t-elle avec la Chine ?
Équipe de Donald Trump: la Russie ne fait plus partie des priorités de la défense US
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
chasseur, flotte, marine US, coûts, navires, F-35 Lightning II, administration Obama, NAVSEA, Donald Trump, Thomas Moore, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook