International
URL courte
83605
S'abonner

Selon le président américain élu, les sanctions décrétées à l'encontre de Moscou pourraient être levées si la Russie aide les États-Unis dans des domaines cruciaux.

Dans un entretien avec le Wall Street Journal, Donald Trump a promis de maintenir, « au moins pour un certain temps », les sanctions antirusses imposées le mois dernier sous prétexte de l'ingérence présumée de Moscou dans la présidentielle américaine. Pourtant, si la Russie coopère avec les États-Unis dans des domaines tels que la lutte contre les djihadistes, ces sanctions pourraient être levées, a laissé entendre le président élu.

« Si l'on s'entend bien et si la Russie nous aide, à quoi bon de maintenir ces sanctions contre quelqu'un qui fait de belles choses? », s'interroge M. Trump.

Le nouveau chef de la Maison Blanche s'est également dit prêt à rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine après son investiture au poste présidentiel programmée pour le 20 février.

Le 29 décembre dernier, le président sortant Barack Obama a décrété une série de sanctions contre Moscou pour la prétendue ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle américaine, déclarant « persona non grata » 35 diplomates russes et imposant des sanctions contre neuf entités russes.

Vendredi 13 janvier, M. Obama a prolongé jusqu'en mars 2018 les sanctions introduites à l'encontre de Moscou début 2014 sur fond de crise ukrainienne.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Ottawa a refusé la proposition de Moscou de lever les sanctions antirusses
Moscou: les nouvelles sanctions antirusses US peuvent nuire à l’économie mondiale
Pourquoi les sanctions antirusses sont un cadeau pour Trump
La vraie cible des nouvelles sanctions antirusses d'Obama
Tags:
sanctions antirusses, relations, ingérence, lutte antiterroriste, crise en Ukraine, sanctions, présidence américaine, Donald Trump, Vladimir Poutine, Barack Obama, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook