International
URL courte
60283
S'abonner

La Turquie a pris une mesure radicale pour protéger ses frontières avec la Syrie et l'Irak.

La Turquie a érigé le long de ses frontières avec la Syrie et l'Irak un mur en béton de 330 kilomètres de long accompagné de 191 kilomètres de fils barbelés, annonce l'agence Anadolu.

Selon l'agence, l'état-major général turc a annoncé que grâce à ces mesures, les gardes-frontières ont empêché l'année dernière 57  186 tentatives d'intrusion illégale sur le territoire turc, essentiellement (89,5%) depuis la Syrie. 424  641 citoyens de 74 pays du monde ont été interpellés.

Toujours selon l'état-major général turc, le nombre de mercenaires qui tentent de rejoindre Daech a été divisé par sept par rapport à 2015.

La Turquie a lancé l'opération Bouclier de l'Euphrate le 24 août 2016. Selon les militaires turcs, le nombre de tirs effectués depuis les territoires syriens auparavant contrôlés par les djihadistes de Daech a été divisé par trois.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

«En Syrie, la Turquie s’est enlisée dans la tourbière d’al-Bab»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
frontière, Irak, Syrie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook