International
URL courte
36138
S'abonner

Le renseignement allemand accuse la Russie de provoquer une dégradation des liens étroits entre Bruxelles et Washington. Le gouvernement du pays doute cependant de la nécessité de rendre publiques ces accusations.

Les services secrets allemands ont accusé la Russie de saper systématiquement les relations entre l'Europe et les États-Unis, a informé l'hebdomadaire Spiegel citant un nouveau rapport préparé pour le gouvernement fédéral.

Le document a été préparé par le Service fédéral de renseignement (BND) et l'Office fédéral de protection de la constitution (BfV).

Selon ses auteurs, Moscou exerce depuis des années une influence sur des pays de l'UE et «  essaie d'exacerber à dessein les conflits sociaux existants, surtout en Occident  », afin de remettre en question les liens étroits entre l'Europe et les États-Unis.

Une discussion serait en cours au sein du gouvernement allemand sur la façon de présenter le contenu du rapport aux députés du Bundestag et à l'opinion publique, ainsi que sur la nécessité d'une telle démarche.

En décembre 2016, des rapports ont révélé que le gouvernement allemand craignait l'influence potentielle de Moscou sur les élections législatives de 2017 en Allemagne. Ces craintes résultent des accusations portées contre Moscou par la CIA, qui juge que la Russie est à l'origine de cyberattaques contre les systèmes informatiques du Parti démocrate lors de la campagne présidentielle aux États-Unis. La Russie agissait en faveur de Donald Trump, affirme Washington.

Les autorités russes ont à maintes reprises nié ces allégations, les qualifiant d'absurdes et les caractérisant de tentative de détourner l'opinion publique américaine de la corruption et d'autres problèmes nationaux pressants.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Trump compare les États-Unis à l’Allemagne nazie...
Rapport sur l'Irak, migrants russes ou fiasco en Corée: les plus grands échecs de la CIA
Rapport sur l’ingérence russe dans les élections, les USA fidèles à eux-mêmes
Elections 2017 en Allemagne: Merkel met en garde contre les «trolls» et les «fake news»
Tags:
renseignement, Union européenne (UE), États-Unis, Russie, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook