International
URL courte
20345
S'abonner

Comment réduire les risques aviaires dans l’aéronautique? Les autorités de New York préfèrent tuer les oiseaux…

Plus de 70 000 oiseaux ont été tués dans la ville de New York ces sept dernières années pour garantir la sécurité des vols de ses deux aéroports, LaGuardia et Newark, a annoncé le journal The Guardian.

Selon les journalistes, les autorités ont décidé de se débarrasser des oiseaux après l'amerrissage d'urgence d'un Airbus A320 dans le fleuve Hudson le 15 janvier 2009. À l'époque, les experts avaient expliqué la perte de puissance de deux réacteurs de l'Airbus par une collision avec un groupe de bernaches du Canada.

« D'ailleurs, il n'est pas clair de savoir si l'extermination des oiseaux a remédié à la situation » en matière de sécurité, estime le journal.

Le nombre des incidents aériens impliquant des oiseaux a doublé depuis 2009, d'après les statistiques des aéroports citées par The Guardian. « 158 avions ont percuté des oiseaux entre 2004 et 2009. Le nombre de tels incidents a atteint 299 entre 2009 et 2016 », précise le journal. Les incidents les plus dangereux ont lieu pendant la saison des migrations.

Les autorités de New York disposent pourtant d'autres moyens de garantir la sécurité des vols aériens. Elles peuvent notamment utiliser des dispositifs d'effarouchement par laser et des dispositifs pyrotechniques (pétards, feux d'artifice, canons à gaz).

Mais les autorités du projet d'extermination des oiseaux à New York affirment que leur programme s'est montré efficace puisqu'il n'y a eu « aucun autre cas pareil à l'amerrissage dans le Hudson depuis 2009 ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un avion de ligne endommagé par une collision avec des oiseaux
L'avion de vice-président américain se heurte à une volée d'oiseaux
Etats-Unis : la collision avec un oiseau force un avion de passagers à atterrir
Tags:
extermination, oiseaux migrateurs, oiseaux, aéroport international John F. Kennedy (New York), aéroport LaGuardia de New York, États-Unis, New York
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook