Ecoutez Radio Sputnik
    Sommet de l'Otan à Varsovie

    Protestations contre l’Otan: Varsovie redoute les "petits bourgeois" allemands

    © AFP 2019 Wojtek Radwanski
    International
    URL courte
    35456

    Les protestations en Allemagne contre le transfert des unités américaines en Pologne inquiètent Varsovie: en cas de conflit sérieux, le transit des troupes de l’Otan vers la Pologne via le territoire allemand pourrait être menacé.

    L'expert polonais Marek Cichocki écrit dans le quotidien Rzeczpospolita que les relations bilatérales avec Berlin sont cardinales pour la sécurité de la Pologne. Il craint qu'en cas de conflit grave, l'Allemagne puisse refuser à l'Otan le transit de ses troupes, cédant aux revendications de sa population.

    L'expert signale que le déploiement d'une brigade américaine sur le territoire de la Pologne a sensiblement modifié la situation sécuritaire du pays.L'accord entre l'Otan et la Russie conclu en 1997 interdisait le déploiement des troupes de l'Alliance dans ses nouveaux membres, la Pologne ayant adhéré à l'Otan en 1999. 

    « La mise en œuvre de la décision de déployer des troupes américaines en Pologne modifie cette situation défavorable. Elle démontre qu'indépendamment de leur situation politique intérieure, les Américains sont déterminés à renforcer ce qu'on appelle flanc oriental de l'Otan », indique l'expert.

    Cependant, les protestations en Allemagne contre le transfert des unités américaines en Pologne ternissent l'optimisme de l'expert. Même si les protestataires ne sont plus les pacifistes idéologisés des grandes marches des années 1960 et 1980, mais des « petits-bourgeois effrayés », ces derniers pourraient se radicaliser au fur et à mesure que le conflit éventuel gagne en vigueur.

    Dans ce contexte, la bonne volonté américaine doit être envisagée à travers le prisme des relations avec l'Allemagne.

    « Nous devons renforcer les relations bilatérales avec les Américains sans oublier que les relations avec Berlin sont cruciales pour notre sécurité en Europe… Aujourd'hui la Pologne est un membre de l'Otan et de l'UE, sa frontière occidentale n'est pas menacée, en outre les troupes américaines sont déployées sur son territoire. Il importe de ne pas perdre ces atouts et de les bien utiliser dans l'intérêt de la sécurité nationale », résume Marek Cichocki.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Missiles américains pour la Pologne: les craintes d'un expert polonais
    900 soldats américains en route vers la Pologne
    «Washington se dit prêt à déployer ses troupes en Pologne»
    Une nouvelle fusillade meutrière endeuille une cité de Seine-Saint-Denis
    Tags:
    inquiétude, sécurité, OTAN, Marek Cichocki, Pologne, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik