Ecoutez Radio Sputnik
    Dissoudre l'Otan et s'allier avec la Russie: la chef de Die Linke avance une stratégie

    Dissoudre l'Otan et s'allier avec la Russie: la chef de Die Linke avance une stratégie

    © Photo. DoD / Gertrud Zach
    International
    URL courte
    45734

    La leader du parti allemand Die Linke, Sahra Wagenknecht, partage l'avis du président élu américain Donald Trump, qui juge l'Alliance atlantique «obsolète», et propose sa solution.

    Selon Donald Trump, « l'Otan a des problèmes » et est « obsolète parce qu'elle a été créé il y de nombreuses années », et la co-présidente du groupe Die Linke (« La Gauche ») au Bundestag, Sahra Wagenknecht, est du même avis.

    « Il faut dissoudre l'Otan et la remplacer par un système de sécurité commun, dont la Russie fera aussi partie », a affirmé Mme Wagenknecht à Funke Mediengruppe, un groupe médiatique allemand.

    De même, les remarques de M. Trump « dénoncent impitoyablement les erreurs et les échecs du gouvernement fédéral allemand », a ajouté la députée.

    Plus tôt dans la semaine, le président élu américain Donald Trump a estimé dans une interview accordée aux quotidiens allemand Bild et britannique The Times que l'Alliance atlantique n'était plus en phase avec les défis de l'époque et avait besoin d'être repensée. Selon lui, les problèmes existant au sein de l'Otan montrent que l'Alliance est obsolète. Sa position est aussi partagée par Moscou qui a qualifié l'organisation de vestige.

    Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier, pour sa part, ne partage pas l'opinion de Donald Trump et a déclaré que les propos du président élu américain avaient provoqué une grande préoccupation à Bruxelles.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Protestations contre l’Otan: Varsovie redoute les "petits bourgeois" allemands
    Ex-officier de l’Otan: «la menace russe est inexistante»
    Pression de l’Otan sur les frontières russes, un danger selon Moscou
    Bremerhaven, une ville où les Allemands se soulèvent contre l’Otan
    Tags:
    dissolution, déclaration, alliance, erreurs, OTAN, Donald Trump, Sahra Wagenknecht, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik