Ecoutez Radio Sputnik
    Pentagone

    Le chef du Pentagone exclut la coopération avec la Russie en Syrie

    CC BY 2.0 / instapinch / 911 flags
    International
    URL courte
    43449
    S'abonner

    Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter estime que les occasions de coopérer avec la Russie dans le domaine militaire s’amenuisent, ajoutant que la Syrie n’est décidément pas une zone pour travailler ensemble ce qui est contraire aux intentions annoncées par le président élu Donald Trump

    À deux jours de son départ du poste de chef du Pentagone, Ashton Carter a déclaré à l'agence Bloomberg que les possibilités de coopérer avec la Russie s'étaient réduites au fil des ans.

    « Je vois des domaines où nous pouvons coopérer, mais ils deviennent plus étroits avec le temps… Le terrain d'entente s'est réduit progressivement au cours de ces 10 dernières années », a-t-il indiqué.

    Le chef du Pentagone a exprimé l'opinion que la coopération avec la Russie « restait possible » sur plusieurs problèmes internationaux, notamment sur le dossier iranien et le problème nucléaire de la Corée du Nord.

    Il a cependant déclaré que la lutte contre le groupe terroriste État islamique en Syrie n'était « décidément pas » une zone pour travailler ensemble, étant donné la différence des intérêts poursuivis par Moscou et Washington dans ce pays.

    Le 20 janvier, Ashton Carter cèdera le poste de secrétaire à la Défense à son successeur James Mattis, général à la retraite dont la candidature a été proposée par le président élu américain Donald Trump.

    À l'opposé de l'administration américaine sortante, le président élu Donald Trump considère la lutte contre le terrorisme comme une priorité de sa politique extérieure.

    Lors de sa conférence de presse de mardi 17 janvier, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a salué cette volonté « qui manquait jusqu'à présent à nos partenaires américains ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Le Pentagone nomme le «vrai coupable» des échecs US
    Trump force le Pentagone à réviser sa stratégie face à Daech
    Le Pentagone conseille à Trump comment lutter contre Daech
    Tags:
    coopération militaire, Pentagone, Ashton Carter, Corée du Nord, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik