International
URL courte
Forum économique mondial de Davos (2017) (8)
242019
S'abonner

Le 17 janvier, la 47e édition du Forum économique mondial a commencé ses travaux dans la ville suisse de Davos. Vu de l’Amérique latine, l’événement pourrait aboutir à l’apparition de deux nouvelles alliances, Russie-États-Unis et Chine-Union européenne.

L'économiste Oscar Ugarteche de l'Institut de recherche de l'Université nationale autonome du Mexique a confié à Sputnik que le président chinois Xi Jinping pourrait devenir l'un des protagonistes du forum.

« La Chine assume le rôle de nouveau porte-parole du libre-échange et de l'économie mondiale, tandis que les États-Unis deviennent celui d'une économie fermée », a déclaré à Sputnik Oscar Ugarteche.

Selon lui, cela ressort d'une déclaration du président élu américain Donald Trump relative à l'introduction d'un impôt de 35 % sur les voitures allemandes assemblées au Mexique. M. Ugarteche trouve que c'est un net signal de la fermeture de l'économie américaine, tandis que la Chine a annoncé son attachement à l'ouverture.

L'analyste a également évoqué les attentes que l'Amérique latine plaçait dans le forum de Davos, ce plateau de discussion des plus importants problèmes de l'économie mondiale.

« Il est tout à fait possible qu'à l'issue du forum nous voyions l'apparition d'une alliance entre la Chine et l'Union européenne contre une autre alliance formée par la Russie et les États-Unis. Dans ce contexte, l'Amérique latine doit comprendre que nous allons avoir affaire à des États-Unis plus fermés », a-t-il indiqué, ajoutant que c'était une « mauvaise nouvelle » pour les gouvernements qui avaient tablé sur un rapprochement avec les marchés de ce pays.

Oscar Ugarteche estime que l'avenir appartient à l'union entre l'Asie et l'Europe capable de modifier le vecteur de la politique extérieure. Le centre se déplacera de Washington vers Pékin et Bruxelles. Du point de vue économique, cela conduira à la réduction des importations américaines depuis l'Amérique latine et des investissements étrangers directs qui sont généralement liés au commerce.

Fórum vai discutir ações para gerar mais empregos no país
Jaélcio Santana/Força Sindical
Cette stratégie est destinée à augmenter le taux d'investissement des États-Unis.

« Au début, l'impact sera positif, mais ensuite, le problème de productivité surgira. Les prix augmenteront et la croissance stagnera à nouveau », a conclu l'expert, soulignant une fois de plus que les pays latino-américains ayant misé sur Washington avaient fait un mauvais choix.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Dossier:
Forum économique mondial de Davos (2017) (8)

Lire aussi:

Bilan du Davos russe: déclarations et chiffres marquants
Les participants du Davos russe prônent plus d’investissements en Russie
SPIEF 2016 : le Davos russe que le monde ne peut pas négliger
Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
Tags:
alliance, Forum économique mondial de Davos 2017, Oscar Ugarteche, Donald Trump, Davos, Amérique latine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook