International
URL courte
13435
S'abonner

Le candidat au poste de secrétaire au Commerce dans l'administration de Donald Trump envisage d'examiner la possibilité que les États-Unis puissent reprendre le contrôle d'Internet.

Le milliardaire Wilbur Ross, dont la candidature au poste de chef du département américain du Commerce a été proposée par le président élu Donald Trump, a déclaré que les autorités américaines avaient pris une mauvaise décision concernant la transition du contrôle d'Internet à la communauté internationale. M. Ross envisage d'examiner des propositions visant à « corriger » cette décision, si on lui en soumet, a-t-il déclaré lors des auditions au Sénat.

« À mon avis, c'est une mauvaise décision. Mais je me demande ce qu'on doit faire pour faire face à cette situation. Si une solution réelle était proposée, je l'examinerais avec plaisir », a répondu M. Ross à la question du sénateur Ted Cruz qui s'était inquiété du fait que des pays comme la Chine, l'Iran et la Russie prendraient part à la gestion d'Internet.

L'accord entre le département américain du Commerce et la Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a expiré le 1er octobre 2016. Ainsi, Washington a donné le contrôle de la toile à la communauté internationale. Le nouveau modèle de gestion d'Internet comprend la participation de toutes les parties concernées de n'importe quel pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Les dirigeants italiens utilisent la censure d’Internet comme «Cheval de Troie»
Environ 1 M de foyers privés d’Internet suite à un possible piratage en Allemagne
Le développement de chaque pays dépend désormais d'Internet
Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Tags:
contrôle, commerce, Internet, Wilbur Ross, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook